Cet article date de plus de 3 ans

Epernay : des vendanges partagées pour renouer avec le monde du travail

C'est une première ! Le club de prévention d'Epernay organise cette année des vendanges partagées. Une opération réalisée avec des maisons de champagne et qui permet à des personnes éloignées de l'emploi de renouer avec le travail.
© Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne
Quand il fait frais et humide le matin, vendanger alors que depuis des mois, voire des années, on a été éloigné de l'emploi, ce n'est pas toujours évident. Sophie Béchamps est cueilleuse, pour elle il faut "se remettre dans le bain". Mais elle apprécie ce travail en équipe et la bonne ambiance. 

C'est le club de prévention d'Épernay qui a mis en place cette opération de vendanges partagées.  Elle concerne 41 personnes et a mis à contribution des bénévoles du conseil citoyen du quartier Bernon. Ce sont eux qui assurent  l'intendance, notamment les repas.  Et le club de prévention a  pensé à tout : pour les enfants des participants, âgés d'un an et demi à onze ans un accueil a été organisé.

Sur le terrain, chez Moet & Chandon, qui a recruté une partie des bénéficiaires de l'opération, on se félicite de cette collaboration avec le club de prévention.  LVMH y a trouvé un intérêt sur le plan humain mais ces cinq jours de travail c'est aussi l'occasion de constituer un possible vivier de professionnels car cette expérience peut même favoriser un rebond et orienter les participants vers des formations aux métiers de la vigne.

Pour ces personnes éloignées de l'emploi, ces vendanges marqueront peut-être un nouveau départ.


Voir le reportage de Marie-Line Fournier et Philippe Mercier : 

durée de la vidéo: 01 min 46
Des vendanges pour renouer avec l'emploi ©France 3 Champagne-Ardenne



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendanges agriculture économie viticulture solidarité société emploi