• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Quelle application de la réforme des rythmes scolaires en Champagne-Ardenne ?

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

2 mois après le retour de la semaine de 4 jours et demi, premier bilan dans la région : seulement 67 communes ont appliqué la réforme à la rentrée 2013, soit un peu moins de 9 % des élèves du public

Par Juliette Poirier

On s'attend  à une semaine très agitée dans l'éducation. avec une succession de grèves, de rassemblements, voire de blocages d'écoles pour dénoncer la réforme des rythmes scolaires. Parents, animateurs, enseignants, agents  municipaux,  tous  se mobilisent. 

La mise en oeuvre de la réforme des rythmes dans l’académie de Reims a fait l’objet d’une mobilisation de tous les acteurs, à l’initiative des directeurs académiques des services départementaux de l’éducation nationale (DASEN) et des inspecteurs de l’éducation nationale (IEN) de circonscription. Des comités départementaux ont été installés en vue d’harmoniser et de coordonner le travail de concertation à mener sur les projets éducatifs territoriaux à venir.  (source : Académie de Reims)
A la rentrée 2013 , seulement 10 188 élèves de la région ont été concernés par l'application de la réforme. 

Voici le détail des communes appliquant la réforme en 2013 :


  • Ardennes : Auvillers-les-Forges | Balaives-et-Butz | Bogny-sur-Meuse | Bourg-Fidèle | Boutancourt | Chalandy-Elaire | Dom-le-Mesnil | Donchery | Eteignières | Etrépigny | Flize | Francheval | Fumay | Glaire | Hargnies | Haybes | Houldizy | Jandun | La Francheville | Laifour | Les Ayvelles | Les Mazures | Monthermé | Raillicourt | Revin | Rimogne | Rocroi | Sapogne-et-Feuchères | Signy-le-Petit | Thilay >                        Soit 30 communes pour 4 629 élèves concernés ce qui représente 17,61 % des élèves du public.
  • Aube : Courteranges | Payns | Savières
    > soit 3 communes pour 358 élèves concernés ce qui représente 1,27 % des élèves du public
  • Marne : Ambonnay | Aÿ | Bezannes | Bouzy | Compertrix | Courdemanges | Couvrot | Frignicourt | Hauteville | Huiron | La Chaussée-sur-Marne | Landricourt | Loisy-sur-Marne | Mareuil-sur-Aÿ | Marolles | Nuisement-sur-Coole | Pargny-sur-Saulx | Plivot | Pringy | Saint-Brice-Courcelles | Saint-Ouen-Domprot | Saint-Remy-en-Bouzemont | Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement | Songy | Tours-sur-Marne | Vitry-le-François
    > soit 26 communes pour 4 578 élèves concernés ce qui représente 9,17 % des élèves du public
  • Haute-Marne : Arc-en-Barrois | Chalindrey | Champsevraine | Chaudenay | Heuilley-Cotton | Heuilley-le-Grand | Le Pailly | Torcenay
    > soit 8 communes pour 623 élèves concernés ce qui représente 3,97 % des élèves du public

L’organisation retenue dans ces communes se divise en deux grandes catégories d’emploi du temps :
  1.  Allégement des temps d’enseignement journaliers par un arrêt des cours plus tôt pour laisser place à des activités culturelles ou sportives (3 heures d’enseignement le matin, 2h15 l’après-midi)
  2.  Mise en place d’une ou deux demi-journées dans la semaine avec des ateliers périscolaires d’au moins 1h15 à 1h30, en lieu et place des enseignements.


Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus