Cet article date de plus de 5 ans

Cédric Helstroffer est condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour avoir tiré sur son fils

La Cour d'Assises de la Marne a rendu son verdict. Cédric Helstroffer, ce père de famille de 34 ans avait tiré sur son fils de 3 ans à Avenay-Val-d’Or (Marne) dns la nuit du 24 au 25 mai 2014.
© Philippe Mercier / France 3 Champagne-Ardenne
Cédric Helstroffer est condamné à 30 ans de réclusion criminelle (dont 20 ans de sûreté) et 10 ans de suivi socio-judiciaire. Il est également reconnu coupable de tentatives d'homicides sur deux pompiers et gendarmes de Dizy ainsi que sur des membres du GIGN. De plus, il est aussi condamné à une interdiction de détenir une arme pendant 15 ans et est déchu de son autorité parentale.

Voir notre reportage

durée de la vidéo: 01 min 31
Cédric Helstroffer est condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour avoir tiré sur son fils ©France 3 Champagne-Ardenne

 

Dans la nuit du 24 au 25 mai 2014, à Avenay-Val-d’Or, un petit village de la Marne, ce père de famille avait tiré sur son fils de 3 ans qu’il refusait de rendre à son ex-compagne.
Les gendarmes et le GIGN, sur place rapidement, faisaient face à un homme très déterminé qui n’a jamais voulu négocier et libérer son fils qu’il détenait en otage.
Lors de l’assaut du GIGN, Cédric Helstroffer tirait sur son enfant et le blessait très grièvement au thorax. Plusieurs coups de feu étaient aussi dirigés vers les militaires de la gendarmerie.
Depuis les faits, l’homme est en détention provisoire à la prison de Charleville-Mézières.
Cédric Helstroffer est jugé, entre autres, pour tentative d’assassinat sur mineur par ascendant. Il risque la réclusion à perpétuité.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société