Cet article date de plus de 7 ans

Un père prend en otage son fils et tire une vingtaine de coups de feu et le blesse

Les gendarmes du GIGN sont intervenus dans la nuit de samedi à dimanche à Avenay-Val d'Or (50) pour neutraliser un forcené qui a tiré plusieurs coups de feu sur les forces de l'ordre, il a grièvement blessé son fil de 3 ans. L'homme a été interpellé dans la matinée.
L'enfant, touché par un tir d'arme de poing au thorax qui n'a toutefois pas atteint le coeur, a été transporté au CHU de Reims dans un état grave.

Dimanche matin vers 8H00, le GIGN a donné l'assaut de la maison du père de famille âgé de 31 ans, qui avait déjà tiré à plusieurs reprises en direction des forces de l'ordre et devenait de plus en plus menaçant et violent.

"Il menaçait de tuer son fils et a tiré sur les gendarmes du GIGN pendant l'assaut avant de blesser l'enfant", a souligné le procureur de Reims Fabrice Belargent. Le père de famille a été maîtrisé par le GIGN et placé en garde à vue à la gendarmerie de Reims pour tentative d'homicide sur mineur et sur forces de l'ordre, a indiqué le procureur.

L'homme qui exerçait son droit de garde devait ramener l'enfant samedi à sa mère qui vit dans un foyer depuis leur séparation. Vers 21h00, en l'absence de l'enfant, le foyer a alerté les gendarmes qui ont essuyé des tirs quand ils se sont présentés au domicile du père. Cet homme était déjà connu des services de police pour une douzaine de faits de violence avec condamnation.

L'homme retranché dans la maison a tiré en tout une vingtaine de coups de feu à travers les fenêtres en direction des gendarmes et du GIGN appelé en renfort en fin de soirée. Vers 3h00 du matin, toute communication étit rompu entre le GIGN et l'homme retranché.
L'enquête a été confiée à la section de recherche (SR) de la gendarmerie de Reims.

Voir notre reportage

durée de la vidéo: 01 min 53
Avenay-Val-d'Or : otage et fusillade

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers