InnovSanté : une start-up rémoise récompensée à Paris

© Claudine Crenn / France 3 Champagne-Ardenne
© Claudine Crenn / France 3 Champagne-Ardenne

InnovSanté recevra le titre de start-up de l'année avec à la clé un chèque de 5.000 euros. Ce qui a permis à InnovSanté de l'emporter, c'est l'idée de créer un passeport santé numérique.

Par LG avec Marie-Line Fournier

Le projet de cette start-up est de faire des économies de santé de 3 à 4% pour l'assurance maladie (ce qui représente plusieurs centaines de millions d'euros). L’un des trois créateurs de cette innovation, Adnan El Bakri, souhaite mettre en place cette application au sein du service urologie du CHRU de Reims. Cette innovation a pour but d’optimiser le parcours du patient par le numérique.
Grace à une carte munie d’une clé USB, contenant les données du patient, les médecins et le personnel soignant gagneront en temps et en efficacité.
L’autre objectif d’Innov’Santé est de connecter les hôpitaux entre eux afin que toutes les informations d’un patient soient immédiatement accessibles aux professionnels de santé.
Avec l’infirmier et la consultante en santé numérique, qui ont fondé avec lui InnovSanté, Adnan El Bakri souhaite développer de multiples applications (voir ci-dessous).
L’équipe se compose de 3 personnes. Adnan est interne en chirurgie urologique et étudiant-chercheur en cancérologie au CNRS, Metin est infirmier hospitalier et Karine est consultante en e-santé, spécialiste médico-économique et ancien acteur de l’équipement médico-chirurgical d’établissements de soins.
© Claudine Crenn / France 3 Champagne-Ardenne Ces trois spécialistes de la médecine ont fondé il y a quelques mois la première startup de développement de e-santé hospitalière. Le but de cette société est d’utiliser le numérique pour répondre à diverses problématiques spécifiques en vue de générer des économies de santé publique, optimiser le parcours du patient et en même temps moderniser notre système et nos établissements de soins.


Voici quelques-uns des projets prometteurs :
  • HospiNote® : e-satisfaction des patients et évaluation des séjours hospitaliers.
  • AmbuSurg® : coordination des intervenants autour du patient pour optimiser son parcours pré- et post-hospitalier avec développement numérique et connecté de l’activité ambulatoire.
  • TutoPatient® : éducation thérapeutique pour former les patients et leur entourage en vulgarisant les pathologies sous forme de sessions interactives intra-hospitalières animées par des professionnels de santé et filmées puis diffusées via une chaine d’Empowerment en ligne.
  • RCPconnect® : connecter les réunions de concertation pluridisciplinaires en cancérologie sans limite géographique et notamment avec l’Afrique où il y a un manque crucial en centres d’expertise oncologique pour le diagnostic et l’orientation des patients atteints de cancer.
  • ChimioConnect® : application de suivi des effets secondaires des patients sous chimiothérapie.
  • OhMyBlood® : application pour connecter le don du sang et gérer les stocks et les besoins en temps réel.
  • 3Dcancer® : impression en 3D d’organes atteints de tumeur, modélisés à partir d’un scanner ou d’une IRM, pour servir à l’éducation thérapeutique puis à préparer les interventions chirurgicales complexes via un pelvi-trainer (pièces anatomiques).
  • Passeport InnovSanté® : © Claudine Crenn / France 3 Champagne-Ardenne dossier médical privé complet certifié ASIP-Santé et traduisible en plusieurs langues (antécédents, allergies, contre-indications, ordonnances, imagerie, biologie, autres examens…) sous forme d’une carte numérique USB internationale personnalisable et mise à jour facilement par n’importe quel médecin, pharmacien ou hôpital, partout dans le monde.

Voir notre reportage

InnovSanté : une start-up rémoise récompensée à Paris
InnovSanté recevra le titre de start-up de l'année avec à la clé un chèque de 5.000 euros. Ce qui a permis à Innov'santé de l'emporter, c'est l'idée de créer un passeport santé numérique.
Interview : Adnan El Bakri, Interne en chirurgie urologique. Pr Stéphane Larré, Chef du service d'urologie. - France 3 Champagne-Ardenne - Marie-Line Fournier / Claudine Crenn

 

Sur le même sujet

À Montier-en-Der, les photographes empruntent du matériel avant de l'adopter

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne