Le rideau tombe sur le village de Noël de Reims (2011)

1 630 000 visiteurs en 2011. Le record sera-t-il battu cette année ? / © France 3 Champagne-Ardenne
1 630 000 visiteurs en 2011. Le record sera-t-il battu cette année ? / © France 3 Champagne-Ardenne

Dernier jour d'ouverture ce dimanche 30 décembre pour les chalets de la Place d'Erlon. L'occasion de tirer un premier bilan.

Par Loïc Beunaiche

Pour clôturer la 18ème édition du marché de Noël de Reims, commerçants et passants ont eu droit à un weekend plutôt ensoleillé, ou tout du moins avec des températures clémentes. Histoire de finir sur une bonne note. Cette cuvée 2012 restera de toute manière un bon cru.

 / © France 3 Champagne-Ardenne Les chiffres officiels de fréquentation du village de Noël de Reims ne seront connus que dans une quinzaine de jours, mais du côté des organisateurs on est confiant sur les chances d'approcher le record de 2011, soit 1 630 000 visiteurs.

Des visiteurs dont le profil devient de plus en plus éclectique : les différentes nationalités qui déambulent de chalet en chalet ne sont plus seulement des ressortissants du Bénélux. Les Franciliens sont également davantage représentés que par le passé. Mais Patrice Cadoux, président des Vitrines de Reims, a surtout le sentiment que "les Rémois ont reconquis leur marché de Noël". Satisfaction de mise donc pour les commerçants et artisans de ces chalets, malgré les nombreux jours pluvieux.

Comme l'an dernier, le marché de Noël de la cité des sacres a joué les prolongations, et s'est tenu donc jusqu'à ce 30 décembre.   / ©

Au rayon nouveauté, le kiosque à champagne a fait parler de lui. Grâce notamment à ses prix attractifs, a bien fonctionné. Au point de créer une polémique avec les cafetiers de la place. Pas de regret exprimé pour autant de la part des organisateurs : "ce kiosque à champagne est le fruit d'une réflexion engagée depuis un moment déjà. […] Quant à cette petite polémique, le problème sera aplani d'ici l'an prochain", a assuré Patrice Cadoux.

Il est d'ores-et-déjà temps de réfléchir à la prochaine édition. Avec pour piste principale, "une extension vers le Boulingrin".

Sur le même sujet

Laura Flessel en visite à Tomblaine et Nancy

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne