Association Interact : des lycéens rémois se mobilisent au profit des plus démunis

Les lycéens de l’association Interact ont collecté des produits de première nécessité mais aussi des biscuits, des chocolats et autres produits plus festifs au profit des plus démunis.

Les lycéens de l'association Interact ont confectionné 50 "box-cadeau" au profit des plus démunis.
Les lycéens de l'association Interact ont confectionné 50 "box-cadeau" au profit des plus démunis. © Martin Colson / Interact

Depuis quelques semaines, ils se mobilisent. Les lycéens rémois, de l'association Interact, issus de différents établissements, ont préparé des "box-cadeau" au profit des plus démunis.

"Dans ces boîtes il y a à la fois des affaires chaudes, gants, écharpes, bonnets, des produits d’hygiène mais aussi des biscuits, des gâteaux", explique Martin Colson, le trésorier de l’association Interact. "Nous avons cuisiné aussi des choses pour compléter". Une cagnotte a permis de récolter 400 euros et d’acheter les vêtements chauds. Le reste provient de commerçants solidaires, la biscuiterie rémoise ou encore les Chocolats de Maud et Sapo Arboris pour les savons. "Nous avons confectionné des cartes de Noël avec à l’intérieur un message pour chaque bénéficiaire".

"Deux Mains C’est Maintenant" l’association relais

Pour la distribution, les lycéens ont pris contact avec une association rémoise qui organise des maraudes auprès des sans abris et des personnes dans la précarité. "Il était difficile pour nous d’aller dans les rues de Reims pour trouver les personnes en difficultés, explique encore Martin. Nous avons contacté l’association "Deux Mains C’est Maintenant" et avec eux la distribution s’est faite. L’occasion pour nous d’échanger aussi avec les personnes les plus démunies. C’était plus simple et plus efficace".

Les lycéens de l'association Interact se sont transformés en Père Noël au profit des plus démunis
Les lycéens de l'association Interact se sont transformés en Père Noël au profit des plus démunis © Martin Colson / Interact

 

Ce samedi 19 décembre après-midi, les lycéens se sont donc retrouvés avec les bénévoles de l’associations relais et les 50 "box-cadeau" réalisées ont été ainsi distribuées. "Le surplus de la cagnotte et les produits récupérés que nous n’avons pas pu mettre dans les boîtes seront donnés à l’association "Deux Mains C’est Maintenant" pour leurs prochaines maraudes", précise encore Martin.

Ils continuent malgré tout

Les lycéens de l’association Interact, association parrainée par le Rotary-Club de Reims et encadrée par un professeur référent, n’ont pas pu réaliser, cette année, toutes leurs manifestations. "Habituellement nous faisons des collectes de jouets dans les lycées, nous récoltons aussi des produits d’hygiène, précise encore Martin Colson. La dernière action que nous avons pu faire est un appel aux dons pour le Liban et la collecte a été envoyée là-bas".

Même s’ils ne peuvent pas se réunir tous les 15 jours comme habituellement, les jeunes continuent leurs rendez-vous en visio pour envisager d’autres actions caritatives à mettre en place.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société sdf