Un boitier permettant de moins polluer et d'économiser enfin homologué

La pose de ce boîtier "flexfuel" coûte entre 500 et 700 euros / Fismes, dans la Marne, le 8 janvier 2018 / © Laurent Meney / France 3 Champagne-Ardenne
La pose de ce boîtier "flexfuel" coûte entre 500 et 700 euros / Fismes, dans la Marne, le 8 janvier 2018 / © Laurent Meney / France 3 Champagne-Ardenne

Les boîtiers "flexfuel", qui permettent aux véhicules essence de rouler avec un carburant moins cher et moins polluant, ont été homologués le 18 décembre dernier. Retour sur le fonctionnement de cette nouvelle technologie.

Par FM avec Juliette Poirier, Vincent Thollet et Laurent Meney

"Quand on substitue 1 litre d'essence par 1 litre d'éthanol, on réduit les émissions de CO2 de 65%", explique Eric Lainé, président confédération générale des planteurs de betteraves (CGB).

Le superéthanol E85, c'est un biocarburant, réalisé à partir de betteraves. Les boîtiers flexfuel, homologués depuis le 18 décembre dernier, vont permettre de gérer les différents mélanges de carburants présents dans les réservoirs", détaille Yohann Delcampe, gérant du garage Delcampe.

Une pose entre 500 et 700 euros


Garagistes, automobilistes, producteurs de bioéthanol (nombreux dans la région)...; Tout le monde devrait y trouver son compte.

Les automobilistes pourront ainsi choisir de rouler indifférement au sans plomb 95, au sans plomb 98 ou au superéthanol E85.

Coût de la pose : entre 500 et 700 euros pour les moteurs classiques. Une bonne nouvelle pour les garagistes. Cet artisan marnais a vu augmenter de 15% déjà ses demandes d'installation flexfuel -du nom du système - depuis septembre. Et la demande risque d'augmenter.

Des avantages fiscaux et un carburant moins cher pour les automobilistes


Une bonne nouvelle aussi pour les automobilistes qui pourront profiter d'avantages fiscaux.

Pour l'achat d'un véhicule essence, ils vont pouvoir changer la carte grise pour un E85, ce qui n'était pas le cas avant. Une carte grise gratuite en Champagne-Ardenne

précise le garagiste.

L'intérêt de carburant être moins polluant car il est composé au maximum de 85% d'éthanol, produit à partir de betteraves notamment.

En Champagne-Ardenne, une betterave sur trois est destinée à la production de bioéthanol.

Enfin ce biocarburant est moins cher : à 60 centimes le litre, il pourrait détrôner le diesel. Pour ce faire, il faut encore que les stations-service soient équipées : pour l'heure en France, seules 10% d'entre elles - 74 dans le Grand Est dont 31 en Champagne-Ardenne- distribuent l'E85.

►Retrouvez notre reportage

Flex fuel : les boitiers pour économiser du carburant enfin homologués

 

A lire aussi

Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus