Coronavirus : les abonnements de transports en commun Citura du Grand Reims seront remboursés en avril

La décision a été prise ce mercredi 1er avril par le Grand Reims. Les abonnements de transports en commun Citura seront remboursés pour le mois d'avril, suite à la crise du covid19. 
Les transports en communs sont désertés à Reims avec le confinement. L'abonnement Citura (Grand Reims) sera remboursé en avril.
Les transports en communs sont désertés à Reims avec le confinement. L'abonnement Citura (Grand Reims) sera remboursé en avril. © M.Mercier - FTV
La décision était attendue par les clients du réseau de transports Citura qui s'interrogaient depuis le début du confinement. Catherine Vautrin, présidente de la Communauté urbaine du Grand Reims vient de trancher officiellement. Le remboursement des abonnements des transports urbains sera mis en place pour le mois d’avril.

Une réponse qui devrait satisfaire les usagers confinés, comme Cath, cette habitante de Reims qui demandait l'application de cette mesure ce 1er avril sur la page Facebook du maire de Reims. "Bonjour Monsieur le Maire, je souhaiterais savoir si il y avait possibilité de suspendre les abonnements citura de nos ados ? Payer 44 euros par mois pour rien , nous sommes presque tous au chômage technique avec ce que nous vivons actuellement avec la perte de salaire que nous tous subissons . Suspendre les abonnements le temps que toutes les écoles restent fermées ! Merci j'attends une réponse avec impatience, bien a vous".
 
La ligne de tramway à Reims, sans client, au départ de la Porte de Mars. Confinement oblige.
La ligne de tramway à Reims, sans client, au départ de la Porte de Mars. Confinement oblige. © FTV

 

Ceux qui ont déjà payé sont invités à se rapprocher de Citura

Elle a demandé aux sociétés MARS et Citura d'appliquer ce remboursement. L'élue vise ainsi deux catégories de titulaires. D’une part, ceux ayant opté pour l’abonnement annuel et qui, en raison du confinement, ne peuvent se déplacer. D’autre part, ceux ayant opté pour l’abonnement mensuel, parce qu’ils participent aux fonctions essentielles du pays, dont les personnels soignants.

Les étudiants étaient également nombreux à s'interroger sur l'éventuel remboursement lié au confinement. Comme Hélène, étudiante à Reims. "Bonjour @CITURA_Officiel, y aura-t-il une remise sur les abonnements à l’année pour les étudiants qui ne prennent plus les bus-tram à cause du confinement ? Certes, le réseau continue de fonctionner, mais nous ne pouvons plus le prendre pour aller en cours".
 
 
"Les abonnés ne seront pas prélevés au mois d’avril. Ceux qui se sont déjà acquittés du paiement sont invités à se rapprocher de Citura. En fonctionnement réduit, le choix de la gratuité intégrale du réseau tram et bus n’est pas approprié. Cela générerait une incitation aux déplacements contraire aux règles du confinement. Ces remboursements complètent utilement les mesures adoptées depuis le début du confinement et participent de la mobilisation exemplaire des personnels encore en activité", est-il précisé dans le communiqué.

Le coût engendré par cette mesure n'a pas été précisé. Il dépendra du nombre de demandes de remboursements. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie