Coupe du monde de football 2022 : pas de fan zone ni d'écran géant à Reims, voici pourquoi

Publié le
Écrit par Vincent Ballester .

Arnaud Robinet (Horizons), le maire de Reims (Marne), n'installera pas de fan zone ou d'écran géant pour la Coupe du monde de football de 2022. Il a avancé un certain nombre de raisons.

Pas de fan zone officielle ou d'écran géant à Reims (Marne) pour retransmettre les matches de la Coupe du monde de football de 2022. Telle est la décision du maire de la ville, Arnaud Robinet (Horizons).



Dans un communiqué envoyé à France 3 Champagne-Ardenne, l'édile déclare qu'"à l’heure où les pouvoirs publics demandent à nos concitoyens comme à nos administrations de réduire leur consommation d’énergies, de telles installations susciteraient une incompréhension légitime". Mais ce n'est pas la seule raison.



"Qui plus est pour l’un des évènements les plus controversés de l’histoire du sport. C’est un constat que personne ne peut plus discuter aujourd’hui." Le sort des travailleurs immigrés ayant construit les stades qataris, ou la climatisation énergivore de ces derniers, a effectivement ému le monde entier (le stade le plus récent vient d'être inauguré, voir carte ci-dessous).



Pour autant, le maire est loin de mettre son veto. "Néanmoins, il faut respecter les convictions personnelles de chacune et chacun. Jamais je n’empêcherai les Français de soutenir notre équipe nationale de football, qui n’est pas responsable de l’organisation de la Coupe du monde au Qatar."



Et invite à sortir dans Reims. "Je dis même aux Rémoises et Rémois qui veulent vivre et fêter l’évènement : rendez-vous dans nos restaurants, cafés et bars. Ces moments doivent bénéficier en premier lieu à nos commerces de proximité, qui ont déjà assez souffert de près de deux ans de crise sanitaire."



La mairie de Strasbourg (Bas-Rhin) a pris une décision similaire.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité