Les dentistes contestent la réforme de leur tarif lancée par Marisol Touraine

© Raphaël Doumergue / France 3 Champagne-Ardenne
© Raphaël Doumergue / France 3 Champagne-Ardenne

De nombreux cabinets dentaires seront fermés cette semaine afin de contester la réforme de leur tarif lancée par l'ancienne ministre de la santé Marisol Touraine.

Par LG avec Juliette Poirier

"Le règlement arbitral", est un arrêté du 29 mars 2017 portant approbation du règlement arbitral organisant les rapports entre les chirurgiens-dentistes libéraux et l'assurance maladie.

Ce mouvement de protestation dure maintenant depuis le début de l'année, et se poursuit donc dans ce contexte politique chargé entre présidentielle et législatives.

35.000 chirurgiens-dentistes sont en exercice libéral en France. 800 en Champagne-Ardenne

La réforme de l'ancienne ministre de la justice Marisol Touraine prévoit au 1er janvier 2018 des tarifs plafonnés dégressifs sur les soins de prothèse en échange de revalorisation de soins dentaires courants. Une réforme que les dentistes libéraux estiment inadaptée et insuffisante. D'après les syndicats, ce texte pourrait dans les trois ans, mettre en difficulté financière 10 à 15% des cabinets. Cela pourrait les obliger à rogner sur le personnel, et sur la qualité des soins et du matériel.

Champagne-Ardenne, comme partout en France, la profession attend beaucoup du nouveau gouvernement d'Emmanuel Macron. Elle a été reçue par le cabinet de la nouvelle ministre de la santé Agnès Buzyn. Un dialogue et des négociations pourraient reprendre.

Mardi prochain, jour de forte mobilisation nationale, les chirurgiens-dentistes seront rassemblés à partir de 15h devant la CPAM de Troyes, dans l'Aube.
© Raphaël Doumergue / France 3 Champagne-Ardenne
© Raphaël Doumergue / France 3 Champagne-Ardenne

 

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus