En situation irrégulière, un Tunisien menace de se faire exploser dans le tramway, il est incarcéré

Les faits se sont produits le dimanche 5 mai à Reims : un Tunisien en situation irrégulière a crié "Allahu Akbar" dans le tramway de Reims. Il a déclaré aux passagers qu'il était en possession d'une bombe. L'individu a été placé sous mandat de dépôt et incarcéré.

L'information est parue chez plusieurs de nos confrères comme Le Figaro et Valeurs Actuelles et nous a été confirmée par le procureur de la République de Reims. 

Dimanche 5 mai 2024, un Tunisien en situation irrégulière est monté dans le tramway à Reims, à la station Comédie, devant le Palais de justice,  dans le sens Neuvilette/Bezannes. Il a déclaré à des passagers qu'il était en possession d'une bombe. Il aurait alors scandé "Allahu Akbar" ("Dieu est grand" en Arabe). 

Plusieurs passagers l'ont maîtrisé. Le procureur de la République nous confirme qu'il a été interpellé et placé en garde à vue.  Son interpellation aurait lieu à la station Courlancy. D'après Valeurs Actuelles, l'individu était alcoolisé et connu pour des antécédents judiciaires. 

Les premiers éléments de l'enquête ont révélé que la bombe était fausse. Il s'agissait d'une lampe de chantier avec une lumière rouge.

10 mois d'incarcération

A l'issue de sa garde à vue, il a été, ce mardi 7 mai dans la soirée, placé sous mandat de dépot et renvoyé en comparution immédiate pour être jugé vendredi. Par ailleurs, on apprend que 10 mois d'incarcération ont été mis à exécution. Il s'agissait d'une peine de sursis passée. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité