Législatives dans la Marne : qui sont les candidats à l'élection partielle dans la deuxième circonscription ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Matti Faye

L'élection de la députée Rassemblement national Anne-Sophie Frigout a été invalidée par le Conseil constitutionnel. Un nouveau scrutin doit avoir lieu fin janvier dans la deuxième circonscription de la Marne. Voici la liste des candidats.

Les électeurs de la deuxième circonscription de la Marne devront choisir parmi neuf noms pour l'élection législative partielle organisée fin janvier suite à l'annulation en décembre 2022 par le Conseil constitutionnel de l'élection d'Anne-Sophie Frigout, la candidate du Rassemblement national. L'institution a estimé que les voix de la candidate de la majorité présidentielle, Laure Miller, n'avaient pas été comptabilisées comme elles auraient dû l'être. De nombreux bulletins avaient été considérés comme nuls, à tort selon la décision du Conseil constitutionnel.

La préfecture de la Marne a diffusé le 2 janvier 2023 dans un arrêté la liste définitive des candidats à ce scrutin. Cinq d'entre eux étaient déjà candidats en juin dernier, quatre n'avaient pas proposé leur candidature à ce moment-là.

Neuf candidats en lice

Ils sont indiqués ci-dessous dans l'ordre du tirage au sort réalisé par les services de l'État, qui sera celui également respecté pour les panneaux d'affichage mis à disposition des candidats.

  • Stéphane Lang est candidat pour le parti Les Républicains. L'adjoint au maire de Reims était déjà candidat en juin 2022. Il avait obtenu 10,9 % des voix au premier tour.
  • Marie Pace est la candidate de Reconquête !, le parti fondé par Éric Zemmour. La diplômée en droit n'a jamais été élue. Elle a été investie par Reconquête ! mais n'a pas adhéré au parti. En juin 2022, la formation d'Éric Zemmour était représentée par un autre candidat, Jean-Claude Philipot. Il avait obtenu 4,9 % des voix au premier tour.
  • Laure Miller représente la majorité présidentielle pour ce scrutin. En juin dernier, l'adjointe au maire de Reims avait terminé à la troisième place au premier tour, avec 21,2 % des voix. Une autre candidate se réclamait de la majorité présidentielle, la députée sortante et membre du parti Horizons Aïna Kuric. Cette dernière n'est pas candidate cette fois-ci, elle avait obtenu 12,5 % des voix le 12 juin 2022.
  • Victorien Pâté va porter les couleurs de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) pour cette législative partielle. En juin, la Nupes avait choisi une candidate issue de La France insoumise, Lynda Meguenine. Elle avait terminé en tête du premier tour avec 22,5 % des voix le 12 juin 2022. Elle s'était ensuite inclinée face à Anne-Sophie Frigout du Rassemblement national. Victorien Pâté avait déjà été candidat en 2017 dans la circonscription. Avec l'étiquette La France insoumise, il avait obtenu 10,0 % des voix au premier tour.
  • Thomas Rose est candidat pour Lutte ouvrière. Militant depuis 1986, il a déjà participé à de nombreux scrutins pour défendre les idées communistes révolutionnaires de sa formation. En juin dernier, il avait obtenu 1,4 % des voix au premier tour de scrutin.
  • Anne-Sophie Frigout représente le Rassemblement national. Enseignante de profession, elle a remporté le second tour des législatives de juin 2022 face à la candidate de la Nupes Lynda Meguenine, avec 54,8 %. Au premier tour, elle avait obtenu 22,0 % des voix. 
  • Salvador Ribeiro. Candidat dans la deuxième circonscription des Français établis hors de France (Amérique latine), en juin 2022, il avait obtenu 0,2 % des voix.
  • Nesma Sayoud est candidate pour le parti Écologie au centre. Secrétaire de laboratoire, elle n'a jamais élue. En juin 2022, elle avait obtenu 3,5 % des suffrages exprimés au premier tour.
  • Pierre Schwarz est chef d’entreprise et ingénieur informatique. Il a déjà adhéré par le passé à plusieurs partis comme En Marche, ou Europe Écologie Les Verts. Le natif de Metz se présente sans étiquette pour cette élection.

Un débat sur France 3 Champagne-Ardenne

Le vote aura lieu le 22 janvier pour le premier tour et le 29 janvier en cas de second tour. France 3 Champagne-Ardenne vous propose un débat diffusé le dimanche 8 janvier 2023 à 11h.

La deuxième circonscription de la Marne regroupe une partie de Reims ainsi que 84 autres communes : Anthenay, Aougny, Arcis-le-Ponsart, Aubilly, Baslieux-lès-Fismes, Baslieux-sous-Châtillon, Belval-sous-Châtillon, Bezannes, Binson-et-Orquigny, Bligny, Bouilly, Bouleuse, Bouvancourt, Branscourt, Breuil, Brouillet, Châlons-sur-Vesle, Chambrecy, Champigny, Champlat-et-Boujacourt, Châtillon-sur-Marne, Chaumuzy, Chenay, Coulommes-la-Montagne, Courcelles-Sapicourt, Courlandon, Courmas, Courville, Crugny, Cuchery, Cuisles, Ecueil, Faverolles-et-Coëmy, Fismes, Germigny, Gueux, Hermonville, Hourges, Janvry, Jonchery-sur-Vesle, Jonquery, Jouy-lès-Reims, Lagery, Lhéry, Magneux, Marfaux, Méry-Prémecy, Les Mesneux, Montigny-sur-Vesle, Mont-sur-Courville, Muizon, La Neuville-aux-Larris, Olizy, Ormes, Pargny-lès-Reims, Passy-Grigny, Pévy, Poilly, Prouilly, Reuil, Romain, Romigny, Rosnay, Sacy, Saint-Brice-Courcelles, Saint-Euphraise-et-Clairizet, Sainte-Gemme, Saint-Gilles, Sarcy, Savigny-sur-Ardres, Serzy-et-Prin, Thillois, Tinqueux, Tramery, Treslon, Trigny, Unchair, Vandeuil, Vandières, Ventelay, Ville-Dommange, Ville-en-Tardenois, Villers-sous-Châtillon, Vrigny.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité