Le Pape François a réagi sur l'affaire Vincent Lambert

Le Pape François sur la place Saint Pierre au Vatican, le 11 avril 2018 / © Pierpaolo Scavuzzo / MaxPPP
Le Pape François sur la place Saint Pierre au Vatican, le 11 avril 2018 / © Pierpaolo Scavuzzo / MaxPPP

Ce dimanche le Pape François a réagi concernant l'affaire Vincent Lambert. Une prise de position floue, qui intervient seulement quelques jours après que le CHU de Reims a décidé l'arrêt des soins.

Par FM

Le Pape François a déclaré ce 15 avril que le cas de Vincent Lambert était "une situation douloureuse et complexe". A ce titre, il a aussi demandé que "chaque malade soit respecté dans sa dignité et soigné d'une façon adaptée à son état de santé". C'est dans un tweet de François Beaudonnet, correspondant pour France 2 à Rome, que l'on a appris sa prise de position.


Ce message est intervenu lors de la prière du Regina Coeli. Il y a aussi mentionné le cas de l'Anglais Afie Evans, un bébé de 21 mois atteint d'une maladie neurodégénérative. Cas qu'il avait d'ailleurs mentionné dans un tweet du 4 avril :


Cette déclaration intervient seulement quelques jours après que le CHU de Reims a annoncé l'arrêt des soins, à l'issue d'une quatrième décision collégiale le 9 avril dernier.

Trois jours plus tard, dans une interview accordée au Figaro, la mère de Vincent Lambert interpellait directement Emmanuel Macron.

Voir le sujet sur la prise de position papale de Mathieu Guillerot : 




A lire aussi

Sur le même sujet

Extrait "Paroles de flic, un passé stupéfiant" - Le prix de l'héroïne

Les + Lus