Cinq infos sur le rallye Monte-Carlo historique 2022 qui part de Reims le 27 janvier

Publié le Mis à jour le

Le rallye Monte-Carlo historique 2022 est maintenu malgré le contexte sanitaire contrairement à 2021. Cette 24e édition se déroulera du jeudi 27 janvier au mercredi 2 février. Reims est une nouvelle fois ville départ.

C'est le retour du plus grand rassemblement de véhicules anciens en compétition après un an d'absence. Plus d'une centaine d'équipages va s'élancer direction Monaco depuis la place du Boulingrin au cœur de la cité des Sacres. Voici les 5 choses à retenir sur cette 24e édition.

1. Reims dans un trio de métropoles européennes

Avec Milan et Bad Hombourg en Allemagne, Reims a été retenue pour organiser un des départs. "C'est une reconnaissance pour la cité des Sacres", se réjouit Arnaud Robinet, maire de la ville. D'autant plus que le nombre de villes départ a été réduit cette année. Elles étaient 7 en 2020 et ne sont plus que 3 en 2022. Trois itinéraires pour une destination commune : Monte-Carlo. 

2. 123 équipages, un record 

Les concurrents n'ont jamais été aussi nombreux à participer au rallye Monte-Carlo historique. En 2020, 114 équipages étaient inscrits au départ de Reims, ils sont plus de 120 cette année sur les 286 équipages au total qui partiront d'une des trois villes. Le tenant du titre, le Danois Henrik Bjerregaard sera de la partie au départ de la Cité des sacres. Il affrontera des adversaires venus de toute l'Europe (Russie, Irlande, Pologne, etc). A Reims, 15 nationalités sont représentées. A contrario, la moyenne d'âge des participants, elle, diminue. Elle est passée en dessous des 50 ans. 

3. Rendez-vous avant au Parc des Expositions

Dans cette structure récemment refaite, les amateurs de voitures de collection pourront admirer les bolides engagés dans la course dès le mercredi 26 janvier. Dans l'après-midi, les équipages seront présentés et les vérifications techniques réalisées. Un convoi sera organisé du Parc des Expositions de Reims jusqu'au centre-ville avant le départ jeudi 27 janvier à 19 h. 

4. Une Lancia Stratos sur la ligne de départ

Cette voiture, construite entre 1973 et 1978, est emblématique des épreuves de rallye. Dans la deuxième moitié des années 1970, ce modèle a largement dominé ses concurrentes et a remporté plusieurs fois le Rallye Monte-Carlo. Cette Italienne partira en deuxième position avec à son volant, un grand collectionneur français de voitures, Richard Mille

5. Au programme, 17 spéciales de régularité

L'itinéraire proposé se distingue aussi par sa diversité et le retour du parcours de concentration. Cette particularité propre au Rallye Monte-Carlo a participé à sa réputation. Les équipages, partant de différentes villes se rejoignent en un point pour rallier Monaco ensemble. Au milieu des années 90, cette tradition disparaît. Elle revient en 2022.  A Monaco, l'épreuve pourra vraiment débuter avec au menu 17 spéciales de régularité, un autre record pour ce rallye.