Des lycéens en immersion à la fac de Reims

L'Université ouvre ses portes aux futurs bacheliers cette semaine. Alors qu'ils sont en pleine inscription sur Parcoursup, la Fac lève le voile... pour dédramatiser.
© Teddy Caruel
Un fossé sépare le monde du lycée de celui de la faculté. C'est indéniable. Nouvelles façons de travailler, nouvelles relations, cours magistraux, bibliothèques à perte de vue... Arriver à l'université peut déboussoler ! Pour permettre aux lycéens d'y voir plus clair, l'Université Reims-Champagne-Ardenne (URCA) organise des journées portes ouvertes cette semaine. 
 
L'opération s'appelle "Un jour à l'Université". Cela fait plusieurs années déjà qu'elle existe et son utilité n'a jamais été démentie. Elle s'adresse aux élèves de première et de terminale en pleine orientation. Des élèves à l'heure des grands choix, souvent inquiets pour leur avenir proche. 

Sur le site Croix-Rouge à Reims, certains ont ainsi pu assister à des cours en amphithéâtre : apprendre aux côtés de centaines d'autres élèves, c'est sans doute la plus grande inquiétude de ces jeunes lycéens. Leur crainte, c'est de ne pas entendre, de ne pas voir le professeur, de le trouver froid et distant. Vivre son premier amphi, c'est donc un peu dédramatiser la Fac.

D'autres ont également pu découvrir la bibliothèque universitaire Robert de Sorbon. Un bâtiment imposant qui peut impressionner. La finalité de l'opération est surtout de se sentir plus à l'aise dans ses choix. 

L'opération se poursuit jusqu'à vendredi sur les campus de Reims, Troyes Charleville-Mézières et Châlons-en-Champagne.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société université