Reims : deux auteurs adaptent "Un Chant de Noël" de Charles Dickens en bande dessinée pour partager l’esprit de Noël

Publié le

Charles Dickens est l’un des écrivains anglais les plus lus. Son conte "Un chant de Noël", publié en 1843 a été traduit à de nombreuses reprises. Il a même fait l’objet d’un dessin animé, "Le Noël de Mickey", chez Disney. En cette fin d’année, deux Marnais, Maxe L’Hermenier et Thomas Labourot s’emparent de ce roman, avec un éclairage éducatif. Un bel album de bande dessinée pour la jeunesse et tous ceux que la magie de Noël fait rêver.

Ils ont souhaité produire un bel objet, à partir d’une belle histoire. Le dessinateur rémois Thomas Labourot, qui appartient depuis 25 ans à l’Atelier 510 TTC, et le scénariste Maxe L’Hermenier qui écrit depuis un village de la Montagne de Reims ont donc planché pendant sept à huit mois, sur "Un chant de Noël" d'après Charles Dickens. L’album de bande dessinée de 54 pages, complété par un cahier pédagogique sera, ils l’espèrent au pied du sapin. Thomas Labourot l’emportera avec lui au prochain festival de la Bande Dessinée d’Angoulême qui aura lieu du 26 au 29 janvier prochain.

Pour réaliser ce livre paru aux éditions Jungle, Thomas Labourot, comme il le fait depuis une dizaine d’albums, a signé également la mise en couleurs. "J’ai dessiné sur papier", raconte-t-il, "au lavis, utilisé des filtres pastels. J’ai fait des recherches sur des photos de Londres, des gravures, pour recréer l’ambiance de Londres. Pour la mise en couleurs finale, j’ai travaillé sur informatique. Je voulais essayer de toucher tous les publics, mes parents comme ma fille, qu’ils se retrouvent sur un même support".

Le souvenir d’un dessin animé

Thomas Labourot est né en 1977. Cet ancien des Beaux-Arts de Reims, appartient à la génération manga. Mais enfant il avait aimé le dessin animé signé Disney : "Le Noël de Mickey". Devenu adulte, ce dessin animé tiré de l’œuvre de Charles Dickens "Un chant de Noël", il l’a regardé avec sa fille. "C’était ma volonté d’en faire une bande dessinée", dit-il. Il en a parlé à Maxe L’Hermenier avec lequel il avait déjà réalisé en BD, "La ferme des animaux" de George Orwell.

L'histoire met en avant la bonté et l'altruisme dans une société qui ne l'est pas vraiment. Je crois que le roman de Dickens est encore d'actualité en 2022.

Maxe L'Hermenier, scénariste de bande dessinée.

 Ensemble, ils ont donc travaillé à transmettre ce récit d’un vieil avare qui déteste Noël, et que la visite nocturne d’un fantôme va transformer. Ebenezer Scrooge touché par l’esprit de Noël choisira de faire le bonheur autour de lui et d’être heureux à son tour.

 

Un roman encore d’actualité

Dickens, Maxe L’Hermenier l’a lu à l’adolescence. "Le texte est merveilleusement bien écrit", dit-il. "Il reste, selon moi, difficile d’accès aux enfants, d’où l’intérêt de l’adaptation en bande dessinée". Le scénariste s’est donc attaché à "rester le plus fidèle possible au conte, mais également à adapter le langage pour qu’il reste riche en vocabulaire".

Maxe L’Hermenier intervient souvent dans les écoles et les collèges. De ses relations avec des enseignants, des cahiers pédagogiques ont été réalisés. Ils accompagnent les albums de la série Jungle Pépites dont fait partie "Un Chant de Noël". Une manière de travailler sur des textes au programme, d’étudier en s’amusant comme peut le faire le lecteur chez lui.

La rédemption, l’esprit de Noël sont au cœur de cet album dont le récit se déroule à Londres, au 19ème siècle. "L’histoire met en avant la bonté et l’altruisme dans une société qui ne l’est pas vraiment". explique Maxe L’Hermenier.  "Je crois que le roman de Dickens est encore d’actualité en 2022".

 

Découvrir Dickens

Maxe L’Hermenier reconnaît bien volontiers être "un fan inconditionnel des classiques Disney". Le scénariste qui connaissait aussi l’œuvre originale de Charles Dickens, a tout de suite été convaincu que "cela ferait un bel album", quand Thomas Labourot lui a fait part de son envie de transposer ce classique de la littérature en bande dessinée.

Je voulais essayer de toucher tous les publics, mes parents comme ma fille, qu'ils se retrouvent sur un même support.

Thomas Labourot, dessinateur.

Dans les rencontres que les auteurs ont avec les premiers lecteurs, il ressort que la référence à Disney est souvent citée. "Cette adaptation permet de rendre à César, ce qui appartient à César !" souligne Maxe L’Hermenier.

Charles Dickens, auteur d’Oliver Twist, mais aussi de David Copperfield, entre autres a été traduit en plusieurs langues. Dès l’an prochain, ce sera également le cas du "Chant de Noël" de nos deux auteurs marnais.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité