A Reims, une expo de jeux vidéo pour faire réfléchir aux pratiques d'aujourd'hui

Ces jeux ont été créés sous contraintes, contraintes dans le jeu - le contrôle peut vous échapper - ou contrainte dans l'objet. / © Isabelle Griffon - France 3 Champagne-Ardenne
Ces jeux ont été créés sous contraintes, contraintes dans le jeu - le contrôle peut vous échapper - ou contrainte dans l'objet. / © Isabelle Griffon - France 3 Champagne-Ardenne

Jouer sous contrainte, avec humour et des matériels low cost est l'objectif de l'exposition OUJEVIPO, au centre numérique Saint-Exupéry de Reims. Une expo à voir jusqu'au 20 décembre, et c'est gratuit.

Par MT avec Juliette Poirier

Pour les élèves de 5e du collège Paul Fort de Reims, une génération 2.0, les jeux vidéo présentés à l'esthétique pop et colorée, sous forme de bornes d'arcades à la mode dans les années 80, sont une révélation.

Ces jeux ont été créés sous contraintes, contraintes dans le jeu - le contrôle peut vous échapper - ou contrainte dans l'objet. La borne impose alors une posture de jeu comme être debout assis ou encore allongé. Et cela plait :

"Je pense que c'est mieux que sur les portables. Il y a plus de couleurs dans le fond, c'est mieux travaillé", raconte une collégienne.

Les enfants travaillent sur la conception d'un jeu vidéo en cours de technologie. Pour eux, l'approche n'est donc pas seulement ludique mais aussi pédagogique :

"Les élèves sont habitués aux écrans donc là on sent bien que ce n'est pas du tout une difficulté pour eux par rapport à d'autres années. Ils sont tout de suite concentrés", explique Anaïs Nordine, professeur de français.

Adeline Ferreira, professeur de technologie, ajoute : "La démarche est différente, ils sont là pour créer le jeu et non pas pour le consommer".

Car cette exposition OUJEVIPO pour "Ouvroir de jeux vidéo potentiels" est une référence à "l'OULIPO", un groupe de littérature expérimentale fondé en 1960 par Raymond Queneau et François le Lionnais pour qui la contrainte devait encourager la création, quelle qu'elle soit. 

Des jeux d'arcade insolites et très simples comme par leurs graphismes. Leur contenant sont des ordinateurs recyclés, leur mobilier est lui entièrement modulable.

Au total 6 bornes et 6 jeux sont à découvrir jusqu'à la fin de l'année à Saint -Ex et ce quel que soit son âge ou son niveau. Tous les samedis après-midi, un tournoi est organisé.

Toutes les informations ici.

Voir notre reportage :

A Reims, une expo de jeux vidéo pour faire réfléchir aux pratiques d'aujourd'hui
Intervenants : Anaïs Nordine, professeur de français; Adeline Ferreira, professeur de technologie; Mylène Farcy, chargée de communication à Saint-Ex - France 3 Champagne-Ardenne - Juliette Poirier, Isabelle Griffon, Etienne Guillet, Laura Klein

 

Sur le même sujet

Epernay : un dispositif de sécurité renforcé pour les Habits de Lumières

Près de chez vous

Les + Lus