Reims : le masque obligatoire dans toutes les rues dès mercredi 9 septembre

Reims faisait presque figure d'exception en imposant le masque une seule journée par semaine. Mais les indicateurs se détériorent. Lundi 7 septembre au soir, le préfet de la Marne a incité le maire Arnaud Robinet à rendre le port du masque obligatoire dans toute la ville. Ce qu'il a accepté. 

Le port du masque sera obligatoire dans les prochaines heures dans toutes les rues de Reims
Le port du masque sera obligatoire dans les prochaines heures dans toutes les rues de Reims © Rémi Dugne - Maxppp
L'arrêté préfectoral sera promulgué dans les prochaines heures, ce mardi 8 septembre. C'est un coup de fil du préfet de la Marne au maire de Reims lundi soir qui a changé la donne. Jusqu'ici, la 12e ville de France faisait presque figure d'exception. Le port du masque n'était obligatoire qu'une seule journée par semaine, le samedi dans le secteur du centre-ville et sur les marchés. 

Mais "comme la situation évolue sur le territoire rémois", Arnaud Robinet passe dans le camp des villes masquées. Il l'a annoncé ce mardi matin sur la radio RCF. "Le préfet m'a longuement appelé hier soir," explique-t-il. Un préfet assez alarmiste, apparemment. "La situation sanitaire se dégrade et les indicateurs deviennent préoccupants," ajoute-t-il. 
 

"Le taux d'incidence proche de 50"

Les taux d’incidence des tests PCR, à savoir le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants avec un cumul sur 7 jours, se trouve désormais proche des 50 sur la ville de Reims. C'est le seuil d'alerte. Arnaud Robinet l'a annoncé ce matin. "Il faut agir car nous pouvons passer en zone rouge ce qui impliquerait la fermeture des commerces, commes les restaurants et les bars le soir." A Reims, le taux d’incidence est de 45,7 personnes positives pour 100 000 habitants. A titre de comparaison, Strasbourg est à 55,8.
 

Je ne suis pourtant pas un fana du port du masque en milieu ouvert, c'est à dire à l'extérieur. J'en appelle à la responsabilité de chacun. Il en va de la sécurité, de la santé de nos concitoyens mais aussi de la situation économique et sociale sur notre ville.  

Arnaud Robinet, maire de Reims

 

"Le taux de contamination serait également le plus fort de la région Grand Est" ajoute le maire, qui répète les propos que le préfet de la Marne lui a tenus. "Ce sont donc tous les quartiers Reims qui sont concernés par ce port du masque obligatoire. J’appelle notamment les parents d’élèves à ne pas stationner devant les écoles, de ne pas se regrouper pour discuter ensemble sans port du masque.(voir détail dans le tweet ci-dessous) 
   

Masque obligatoire à Thillois mercredi également


Lundi soir, à Thillois, un arrêté préfectoral a rendu obligatoire le port du masque dans les zones commerciales « Millésime » et « Maison + », là ou se trouve le cinéma Gaumont et Ikea. L'arrêté sera effectif le mercredi, le vendredi et le samedi, de 10 heures à 23 heures. 
 

Ce que dit l'arrêté

"Le port de tout type de masque de protection contre le Covid-19, y compris « grand public », est obligatoire, tous les jours, pour toute personne âgée de 11 ans et plus, sur l’ensemble de la ville de Reims. L’obligation ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical, ni aux personnes pratiquant une activité physique ou sportive." 

L’arrêté prend effet ce mercredi 9 septembre. Le non-respect du port du masque obligatoire sera passible d’une amende de 135 euros. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société