Reims : pourquoi le nouvel Airbus A350 d'Air France a été baptisé "Reims"

C’est le 5ème avion de la flotte d'Air France à prendre un nom de ville. Après Toulouse, Nice Lyon le dernier livré a pris le nom de Reims. Pourquoi une telle appellation ?

<p>Un Airbus A350 livré à Air France prendra le nom de Reims.&nbsp;</p>
Un Airbus A350 livré à Air France prendra le nom de Reims.&nbsp; © FREDERIC CHARMEUX / MAXPPP

C'est une des nombreuses traditions dans l'aviation civile, mieux connue par les pilotes de ligne que par les voyageurs. Donner un nom de ville aux avions. Dernier en date, un Airbus A350 d'Air France baptisé Reims. Il entrera en service en mars 2021. 

Guillaume Gestas, commandant de bord chez Transavia et Air France, explique qu’il y a toujours eu une tradition de donner aux avions des noms de villes françaises. Il évoque les Boeing 707 reçu par la compagnie dans les années 70, qui s’appelaient « Château de Versailles » ou bien « Château de Compiègne ». Une initiative « sympa » pour ce pilote qui constate que la compagnie renoue avec les traditions. Air France a donc décidé avec l’arrivée des A350 dans sa flotte, de renouer avec la tradition.

 Avant Reims, Toulouse, Lyon

Le premier A350 avait été baptisé Toulouse en référence à la ville rose, lieu de construction de l’avion. Avec Lyon, la compagnie rendait hommage au "hub régional majeur pour le groupe Air France-KLM". "Lyon est pour nous un marché important, le deuxième après l’Île-de-France ", précisait en 2019 Zoran Jelkic, directeur général commercial France, dans un communiqué.

Terre d’Antoine de Saint-Exupéry, grand pilote qui a donné son nom à l’aéroport de la ville, "Lyon est une terre d’aviateurs", se réjouissait Gérard Collomb, maire de Lyon.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
airbus aviation champagne