Quatre araignées découvertes dans un rayon de supermarché : l'une d'elle court toujours

Quatre araignées ont été découvertes dans les rayons d'un supermarché situé à Sillery dans la Marne. L'une d'elles mesure environ cinq centimètres de diamètre. Deux ont été récupérées. Une troisième a été écrasée, une dernière n'a toujours pas été retrouvée.

[Mise à jour le vendredi 14 avril 2023 : quatre araignées avaient été découvertes dans les rayons d'un supermarché situé à Sillery dans la Marne. Deux d'entre elles ont pu être attrapées. Après analyse de l'office français de la biodiversité, il s'avère que contrairement à ce qui avait été dit dans un premier temps, il s'agit d'espèces originaires de France métropolitaine. Les araignées avait été vues dans un carton de bananes provenant de Guadeloupe. Lire les précisions dans notre nouvel article]

Voilà qui va en refroidir plus d'un avant d'aller choisir ses fruits dans les étals de ce supermarché. Des araignées dans le rayon des bananes. Situation plutôt rare. Benoît Roth est le responsable de la communication du SDIS de la Marne. Il raconte que : "C’est vers 9 heures 30, ce matin du 13 avril qu’une de nos équipes a été dépêchée à l’Intermarché de Sillery, près de Reims". Une intervention plutôt rare. Nos confrères de l'Union évoquent une grosse frayeur dans le supermarché. 

Les soldats du feu ont été appelés après que quatre araignées sont apparues dans un carton de bananes en provenance de la Guadeloupe. Heureusement, plus de peur que de mal, sauf sans doute pour les arachnophobes. 

Pas de piqûres en magasin

Il n’y a pas eu de piqûres. "Il s’agit d’araignées bananes. Elles ne sont a priori pas dangereuses pour l’homme", déclare Benoît Roth. "La plus grosse des araignées a un diamètre de cinq à six centimètres.  Deux ont pu être récupérées, mais la troisième a été écrasée, la quatrième s’est échappée », poursuit-il. Après cette intervention particulière, les pompiers sont entrés en contact avec l’Office Français de la Biodiversité. Les animaux que beaucoup redoutent pourraient être récupérés par un vétérinaire.

Ce type d'araignée n'est pas commun en métropole.  De son nom scientifique, Phoneutria nigriventer, elle est potentiellement mortelle. On l'appelle aussi l'araignée-banane. Une étude a prouvé qu'une morsure peut aussi provoquer des érections extrêmement douloureuses.

Le sérieux magazine Géo précise pourtant des caractéristiques inquiétantes sur cette araignée : "parmi les symptômes provoqués par la morsure de Phoneutria fera : une érection très longue et douloureuse. Des scientifiques brésiliens de l'Université fédérale du Minas Gerais se sont penchés sur cette particularité. Ils sont parvenus à créer un gel issu de ce venin et destiné à aider les hommes souffrant de problèmes érectiles".

A l’Intermarché de Sillery, le responsable du magasin n’a pas donné plus de détails sur cette découverte parmi les fruits.

En 2015, une découverte similaire avait eu lieu. "Les bananes étant gardées au frais pendant le transport, l'araignée clandestine s'était placée dans une sorte d'hibernation. Si elle avait passé quelques heures au chaud, elle se serait montrée beaucoup plus hargneuse", expliquaient des vétérinaires cités par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. 

Le regard d'un vétérinaire

Selon Yannick Perennes, vétérinaire à Reims, interrogé par France 3 Champagne-Ardenne, le terme  "d'araignée-banane" désigne toutes les araignées qu’on trouve dans les cartons de bananes. "Parmi ces espèces d'araignées, il peut y en avoir des venimeuses, mais la majorité sont inoffensives. Il faut compter les rayures et d’autres caractéristiques pour le savoir. C’est un terme utilisé de manière globale. Parfois, il peut y avoir des douleurs en cas de morsures. Mon collaborateur qui travaillait à Toulouse, avait eu à subir une vague de panique, en 2015, car un article parlait du fait que l’une d’entre elles donnaient des érections douloureuses".

"En l’espèce, il faut que ces deux araignées trouvées à Sillery soient inspectées par un spécialiste pour déterminer l’espèce, comme pour un champignon. En grande majorité, elles ne sont pas dangereuses, mais entrainent une douleur. Il ne faut pas tomber dans ce fantasme. Il faut les attraper les remettre à l’OFB et savoir s’il y a un danger. Ce sont des choses qui sont fréquentes, mais la plupart du temps elles sont inoffensives. Il ne faut pas avoir de bol pour tomber sur une araignée venimeuse. Il y a des centaines d’espèces différentes. Une diagnose précise doit être posée. Mais c’est courant, surtout avec les bananes bio, car il n’y a pas de pesticides". 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité