VRAI OU FAUX : Coupure d'électricité, Linky, Enedis veut rassurer ses clients sur l'enclenchement des ballons d'eau chaude

Publié le Mis à jour le
Écrit par Matthieu Mercier .

Un arrêté ministériel du 22 septembre 2022 sur l'arrêt des chauffe-eau entre midi et deux heures. Il ne porte pas sur des coupures d’électricité, mais décalera du 15 octobre 2022 au 15 avril 2023, l’enclenchement automatique de la chauffe du ballon d’eau chaude durant la nuit.

Dans cette période de crise énergétique où chaque jour apporte son lot d'économie et de sobriété, et alors que le gouvernement vient d'annoncer des mesures, l'annonce d'un décalage de l'enclenchement automatique des chauffe-eau chez certains particuliers a fait courir une polémique liée au compteur Linky.

Enedis met les choses au point suite à cet arrêté ministériel du 22 septembre et veut rassurer ses clients. Ils sont au nombre de 800 000 en Champagne Ardenne mais seuls 10 % seront concernés par cette mesure qui vise à décaler la consommation d'énergie.

"Cette mesure permettra de réduire le pic de consommation entre 12h et 14h dans un contexte de tensions pour le système électrique français. L’enclenchement habituel en heures creuses de 12h à 14h du ballon d’eau chaude, basculera pendant la nuit entre 22h et 8h à compter 15 octobre pour une période de 6 mois", précise l'entreprise.

Directeur régional Enedis pour la Champagne Ardenne, Olivier de la Chapelle a répondu à nos questions.

Je tiens à rassurer, Enedis n’a pas l’intention de couper les ballons d'eau chaude cet hiver. Enedis va décaler temporairement l’enclenchement de la chauffe des ballons, très gourmande en énergie. Aujourd’hui 10% des clients ont par leur contrat des heures dites pleines ou creuses, chez eux la chauffe du ballon est enclenchée entre midi et deux heures. Pour les 90% restant, cette chauffe a lieu la nuit. 

En Champagne-Ardenne, 80 00 clients seront touchés par ce changement à partir du 15 octobre, ces clients vont continuer à avoir de l’eau chaude mais l’enclenchement va se faire pendant la nuit. Il faut comprendre qu’on ne coupe pas l'électricité, on décale. 

Quel est l'enjeu de ce décalage ? 

L’enjeu est de réduire et décaler la demande, car tout le monde enclenche le ballon au même moment. Historiquement, un signal électrique est envoyé pour enclencher la chauffe. Car les ballons consomment beaucoup d’énergie. Sur ceux qui ont des contrats heures creuses, heures pleines, on proposait ce système de chauffe entre 12h et 14h pour lisser.

Ce que l’on décide de faire c’est de décaler. Il n'y aura aucun impact sur le confort, ni sur la facture du client. Les tarifs seront les mêmes. On pourra réduire les pics de puissance. Le but du jeu, c’est de maintenir équilibre entre offre et consommation. Il s'agit donc d'un lissage et de répartir les charges. Le client pourra à tout moment réenclencher, s’il le souhaite, son ballon d’eau chaude de manière manuelle. Ce dispositif de décalage durant la nuit permet d’économiser l’équivalent de 2,5 GW (soit l’équivalent de la consommation de Paris).

Quid du compteur Linky ? 

C’est l’un de ces éco gestes qui va permettre de baisser et d’être plus serein. Le compteur Linky n’intervient pas dans ce sujet. Le ballon d’eau chaude fonctionne avec un signal électrique envoyé sur le réseau. Mais ce compteur devient essentiel, car grâce à cet outil, cela permet de mieux connaître ses usages domestiques, son impact énergétique. 

Avec les applis qui vont avec, on peut suivre sa consommation. L’idée est d’aller vers une consommation responsable. C'est la possibilité de participer à la sécurisation des ressources en énergie.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité