• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Sparkling wine : les Champenois à la conquête de l'Angleterre

© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne

Troisième et dernier volet de notre série sur le vignoble en Angleterre. Après les vendanges, puis l'essor du pétillant, focus sur ces champenois qui investissent dans ce tout jeune vignoble. Un vigneron d'Avize fut le pionnier, et, deux grandes maisons de Champagne ont aussi traversé la Manche.

Par CC avec Sophie Dumay

Toute la Champagne l'avait pris pour un fou... Le tout premier champenois à avoir planté de la vigne de l'autre côté de la Manche, c'est Didier Pierson, un vigneron d'Avize, pionnier il y a une quinzaine d'années. 6 hectares de cépages champenois, dont les raisins sont pressés et stockés depuis quelques années sur le Domaine d'Hambledon. C'est le climat et le terroir crayeux qui avaient attiré ce vigneron de la Côte des Blancs.
 
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne

Chilham se situe à quelques milles de Canterbury, presque à la sortie du tunnel sous la Manche, c'est au tour de La Maison Taittinger de s'intéresser au potentiel du terroir britannique. 

Après quelques carottages pour vérifier le sol au milieu des vergers du Kent. 20 hectares de vignes sont plantés en 2016 financés pour un peu plus de la moitié par la vénérable maison de Champagne.

A terme, pas question que les 300 000 bouteilles de bulles anglaises portent le nom de Taittinger sur l'étiquette, le futur sparkling wine élaboré par des champenois s'appellera Domaine D'Evremond.
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne

Un peu plus à l'Ouest, un autre champenois, et de taille, veut lui aussi conquérir ce nouveau marché. Il s'agit du deuxième producteur de Champagne, le groupe Vranken-Pommery. Sur ce domaine de 40 hectares, d'un seul tenant, des vignes aux cépages champenois viennent d'être fraîchement plantées.
 
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne
© Xavier Claeys / France 3 Champagne-Ardenne

Dans la course aux bulles anglaises, entre maison de Champagne, c'est Vranken-Pommery qui réalise un tour de force en vendant déjà des bouteilles de sparkling wine avant même que son vignoble ne produise. Le groupe champenois a acheté des raisins à un exploitant britannique pour se positionner au plus vite sur le marché.

Ici, l'objectif de production, à terme, est de 200 000 bouteilles. Et le projet de construction d'un pressoir et d'une cuverie d'ici 3 ans. 


Voir notre reportage


 

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus