Metz-Dijon : une défaite et des regrets

© MaxPPP
© MaxPPP

Toujours 3e de la L2 à l'issue de cette 18e journée, le FC Metz a quand même des questions à se poser. Quatre défaites sur les cinq dernier matches - championnat et Coupe de France - un sursaut s'impose. Face à Dijon, 1er du classement, les Grenats ont péché par manque de rigueur samedi (1-2).

Par Benoît de Butler

Metz a pourtant multiplié les occasions, notamment en première période. Mais l'efficacité offensive était du côté des leaders de Ligue 2. C'est Diony qui ouvre le score pour Dijon à la 34e. Les offensives messines se brisent sur une défense solide. 

C'est pas les autres qui sont meilleurs que Metz. C'est Metz qui est moins bien que ce qu'il devrait être" Kevin Lejeune, capitaine.

NgBakoto va trouver la faille à la 68e. Un partout, joie de très courte durée : dès la remise en jeu, Amalfitano profite de la désorganisation de la défense messine et redonne l'avantage à Dijon (1-2). Avantage conservé jusqu'à la fin malgré l'expulsion - discutable - de Diony.
Metz-Dijon
NgBakoto déçu - F3 Lorraine
Le déplacement à Tours (13e du classement) samedi, sera le dernier match de la mi-saison. Les Grenats seraient bien inspirés de redresser la barre avant la trève hivernale.

Sur le même sujet

Les + Lus