Metz : La ville s’illumine en bleu pour soutenir les actions de l’UNICEF en faveur des droits des enfants

Du 19 au 22 novembre, l'hôtel de ville de Metz ainsi que la fontaine du boulevard Poincaré s'illuminent en bleu, couleur de l'Unicef. Depuis 2004, la ville a rejoint le réseau des communes se mobilisant pour le respect des droits des enfants.

L'hôtel de ville de Metz illuminé en bleu pour soutenir l'UNICEF
L'hôtel de ville de Metz illuminé en bleu pour soutenir l'UNICEF © Yves Kreidl / France Télévisions
La Journée Mondiale de l’Enfance a lieu le vendredi 20 novembre 2020. Une date anniversaire car le 20 novembre 1989, 195 états signaient la Convention internationale des droits de l'enfant (Cide) avec cette promesse : "Vous avez droit à la santé, à l’éducation et à la protection. Vous avez le droit de faire entendre votre voix. Vous avez droit à un avenir".
Aujourd'hui, seuls les États-Unis et la Somalie manquent à l’appel. Cette Convention relative aux droits de l’enfant est le socle de travail du Fonds des Nations unies pour l’enfance nommé Unicef.

Metz partenaire 

La mise en bleu des bâtiments de la Ville de Metz est un acte symbolique qui marque l’engagement de la commune depuis 2004.

Nous devons avoir le réflexe Unicef en associant les bénévoles à toutes nos manifestations.

Anne Stémart, adjointe au Maire de Metz 

Un engagement renouvelé par la nouvelle majorité : " Je souhaite que tous les adjoints intègrent la question des droits des enfants dans leurs actions, culturelles, sociales ou sportives. Nous devons avoir le réflexe Unicef en associant les bénévoles à toutes nos manifestations", explique Anne Stémart, adjointe auprès du Maire de Metz en charge de l’éducation et des affaires scolaires. L’adjointe travaille actuellement avec les élus à l’écriture d’un plan d’action municipal afin d’obtenir le renouvellement de son label "Ville Amie des Enfants" jusqu’en 2026.

L’Unicef en Moselle

En Moselle, l’Unicef fonctionne grâce aux bénévoles, ils sont 30 à intervenir en milieu scolaire. "Nous allons dans les écoles pour parler droits de l’enfant, harcèlement ou encore égalité homme-femme", explique Sandrine Fey, présidente d’Unicef Moselle à Metz.

Nous invitons les donateurs à se rendre sur la boutique en ligne pour nous soutenir.


Sandrine Fey, présidente de l'UNICEF Moselle

Les cadeaux solidaires de la boutique UNICEF de Metz située 25, rue du Cambout
Les cadeaux solidaires de la boutique UNICEF de Metz située 25, rue du Cambout © UNICEF 57

S’ajoutent à cela toutes les actions de ventes de cartes postales ou d’objets qui financent l’Unicef, des ventes ralenties par le confinement. "Les achats solidaires de fin d’année sont compromis avec la fermeture de notre boutique et la suppression des marchés de Noël. Nous invitons les donateurs à se rendre sur la boutique en ligne pour nous soutenir", précise Sandrine Fey.

L’Unicef en France

En France l’Unicef a cinq missions principales : Le 16 novembre 2020, l’Unicef a souhaité alerter Emmanuel Macron sur l’aggravation de la situation des enfants en France à cause de la pandémie de coronavirus. Co-signée par des acteurs de la défense des droits des enfants, cette lettre réclame plus d’engagement au Président de la République : "Monsieur le Président, il faut sans tarder aller plus loin. Nos associations vous demandent de porter une véritable ambition pour l’enfance et la jeunesse. Environ 16 millions d’enfants vivent aujourd’hui en France ; près de 2,2 milliards à l’échelle mondiale. Pour autant, l’enfance n’occupe aujourd’hui qu’une place secondaire parmi les priorités de notre pays, tant sur le plan national que dans notre action internationale et diplomatique"

En 2019, près d’un enfant sur cinq vivait en France sous le seuil de pauvreté. Sur le territoire français, on estimait à plusieurs milliers le nombre d’enfants privés d’école. Chaque jour en France, 200 enfants étaient victimes de violences et parmi eux, 50 étaient victimes de violences sexuelles.
 
Nancy et d'autres villes en bleu aussi
La ville de Nancy marque aussi la Journée internationale des droits de l’enfant le vendredi 20 novembre 2020 en illuminant en bleu, la Place Stanislas et l'Arc Héré pendant la soirée et la nuit du 20 au 21 novembre. 

Egalement labellisée “Ville amie des enfants” Nancy a notamment diversifié les possibilités de gardes proposées aux familles, l’accès à la culture et aux loisirs, l'accompagnement dans les apprentissages et le développement de l’activité physique. 
La Ville s’attache aussi à lutter contre toutes les inégalités, les violences ou les discriminations que peuvent subir les enfants et à promouvoir la solidarité auprès des enfants en souffrance.

A noter que d'autres communes de Meurthe-et-Moselle participent également à cet évènement
  • Essey-lès-Nancy 
  • Laxou : à la mairie
  • Seichamps 
  • Saint-Max : petite manifestation à 17h30   (illumination du "Château")
  • Vandoeuvre-les-Nancy : illumination de la Médiathèque
  • Villers-les-Nancy : petite manifestation à 18h15  (illumination du château Madame de Graffigny).
  • Villerupt : illumination de l’Hôtel de Ville
Toutes ces villes sont candidates au label (nouveau ou renouvellement pour 6 ans) Villes Amies des Enfants.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société