Histoires 14-18 : le redécoupage des empires

© BNF Gallica/Pathé Gaumont
© BNF Gallica/Pathé Gaumont

Par France 3

La bibliothèque Stanislas à Nancy. Un témoignage des liens privilégiés qui ont unis la Lorraine et la Pologne avant que son territoire ne soit partagé entre la Prusse, l'Autriche et la Russie. Elle ne retrouve son indépendance qu'après la Grande Guerre, à l'heure où les frontières de l'Europe sont redécoupées...

Sur ces cartes de la bibliothèque Stanislas, une photographie de l'Europe qui s'est engagée dans la Grande Guerre. Les empires sont constitués d'une mosaïque de peuples pour qui le conflit est l'occasion de revendiquer leur aspiration à l'indépendance. Des volontaires polonais, tchèques, slovaques se retrouvent ainsi dans les tranchées aux côtés des Français. Avant la fin des combats, un redécoupage de l'Europe se dessine prenant en compte leurs désirs d'autonomie
 
Histoires 14-18 : le redécoupage des empires
Source archives : - BNF Gallica - Pathé Gaumont  - France 3 - L. Parisot

Les traités de Versailles et de Saint-Germain viennent entériner le démembrement des empires allemand et austro-hongrois. Des nouveaux pays voient le jour comme la Tchécoslovaquie, territoire composé de peuples hétérogènes dont de fortes minorités allemandes. La création de la Pologne se fait au détriment de l'Allemagne : la Prusse est divisée pour donner un accès à la mer au nouvel Etat. Au détriment de la Russie aussi. Les Etats baltes et la Finlande naissent sur les décombres de l'ancien empire des Tsars.

La fin des empires conduit à la création de huit nouveaux pays en Europe centrale. Des Etats fragiles : dès 1919, un conflit oppose la Pologne à la Russie soviétique, désireuse de récupérer des territoires et d'étendre le socialisme. Tous les ferments d'un nouveau conflit sont réunis dans cette nouvelle Europe, déjà au bord du précipice.




 

 

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : le redécoupage des empires

Les + Lus