Contre Guingamp, l'AS Nancy-Lorraine décroche enfin sa première victoire en ligue 2 après 12 journées

Depuis le début de la saison, l'AS Nancy-Lorraine n'avait pas encore gagné un seul match de championnat de ligue 2. Samedi 16 octobre, non seulement les joueurs de Benoît Pedretti ont battu Guingamp 2 buts à 1 mais en plus ils ont fait preuve de caractère pour se sortir d'une situation mal engagée.

L'AS Nancy-Lorraine a obtenu hier soir sa première victoire de la saison en ligue 2 en battant Guingamp à Marcel-Picot sur le score de 2 buts à 1. Et pourtant, tout avait mal commencé puisque ce sont les Bretons qui vont ouvrir le score dès la 17 ème minute par Louis Carnot. 1 à 0 à la pause pour les visiteurs, on se dit que l'ASNL va peut-être subir une nouvelle désillusion, mais la deuxième période va sourire aux Nancéiens qui commencent par égaliser à la 59ème minute par l'intermédiaire de Vinni Triboulet. Mais à la 75 ème minute, les joueurs de Benoît Pedretti se retrouvent à 10 suite à la nouvelle expulsion de Giovanni Haag, la 4ème en seulement 7 matches. C'est donc en infériorité numérique que l'ASNL va aller chercher sa victoire à trois minutes de la fin du temps réglementaire grâce à un but d'Andrew Jung. Et malgré une dernière occasion pour Guingamp sortie magistralement par le portier lorrain, Nancy tient sa première victoire: "ça fait du bien parce que c'est la première" a raconté Dorian Bertrand à l'issue du match. "Plus tu tardes à l'avoir, plus tu cogites. Là, le fait de prendre les 3 points ça permet peut-être aussi de lancer le championnat . On peut peut-être faire une série et continuer à gagner. On en avait ras-le-bol des nuls et des défaites. Ce soir, on est très contents". 

"La chance il faut la provoquer"

Après cette soirée riche en émotions et en rebondissements, Benoît Pedretti l'entraîneur nancéien a affiché sa satisfaction en conférence de presse d'après-match: "Je suis content pour les garçons. ça fait trois semaines qu'ils bossent avec moi et aujourd'hui ils ont eu la récompense de leurs efforts. Je n'oublie pas qu'on est passé près de la correctionnelle en deuxième mi-temps. Mais je l'avais dit, la chance il faut la provoquer. Les joueurs ont mérité, c'est une belle victoire". Malgré ce succès, l'ASNL reste lanterne rouge de ligue 2 avec un point de retard sur Amiens, mais cette soirée marque peut-être un tournant dans la saison des footballeurs nancéiens. C'est en tout cas ce qu'espèrent tous les supporters du club au chardon. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport ligue 2