Coronavirus : le recteur de l'académie Nancy-Metz l’annonce, “tous les voyages scolaires à l'étranger sont annulés”

Jean-Marc Huart est recteur de la région académique Grand Est, chancelier des universités, recteur de l'académie de Nancy-Metz. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine
Jean-Marc Huart est recteur de la région académique Grand Est, chancelier des universités, recteur de l'académie de Nancy-Metz. / © Jean-Christophe Dupuis-Rémond. France 3 Lorraine

Invité du JT ce lundi 02 mars, Jean-Marc Huart a précisé les règles en vigueur dans l'académie : tous les élèves peuvent aller en cours (sauf ceux venant du Hubei et des villes françaises contaminées par le Covid-19), les infirmières scolaires en formation sont rappelées dans les établissements. 

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Décision a été prise d'annuler tous les voyages scolaires vers l'étranger et de rappeler les infirmières scolaires dans les établissements.
- Jean-Marc Huart, recteur du Grand Est

Le recteur de la région académique Grand Est et de l'académie de Nancy-Metz a précisé ce lundi 02 mars 2020 les décisions prises par l'Education nationale, suite aux dernières recommandations du ministère de la Santé concernant l'évolution de la présence du coronavirus en France.
Ces mesures sont préventives et surtout évolutives "afin d'assurer la sécurité des enfants, comme celle de ceux qui les encadrent" a expliqué Jean-Marc Huart.

Le stade 2 de la gestion de l'épidémie étant entrée en vigueur ce week-end, il n'est plus nécessaire de confiner les enfants chez eux.
- Jean-Marc Huart, recteur du Grand Est

Cette mesure qui avait pour but d'empêcher l'entrée du virus sur le territoire français est désormais obsolète" puisque plus de 130 malades y séjournent désormais. Les élèves en "quatorzaine" peuvent donc retrouver leur classe a l'exception toutefois de ceux qui reviendraient de la province du Hubei (Chine) et ceux ayant séjourné dans les communes où un confinement a été mis en place.
Il s'agit de six communes de l’Oise (Creil, Crépy en Valois, Vaumoise, Lamorlaye et Lagny le Sec, La Croix St Ouen), la commune de La Balme en Haute-Savoie et des communes de Auray, Carnac, Crac'h dans le Morbihan.

Retour des infirmières scolaires

Le recteur rappelle que le bon sens est à privilégier: lavage régulier des mains, éviter les bises et les poignées de main, tousser dans son coude et utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter après utilisation.
Jean-Marc Huart a également précisé qu'il avait demandé à toutes les infirmières scolaires actuellement en activité hors des établissements (par exemple en formation) de suspendre ces activités pour retourner dans leurs établissements afin d'être au plus près des élèves et des personnels.
Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet du Gouvernement dédié au coronavirus.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus