Coups de crayon à l'école des Mines

L'Ecole des Mines de Nancy accueille pour deux semaines une exposition sur le dessin de presse. Il s'agit bien entendu de commémorer l'assassinat, il y a un an, de plusieurs dessinateurs de Charlie Hebdo. Une fresque a été réalisée en direct, sur le site ARTEM, par étudiants et enseignants.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Dans l'émotion suscitée par les attentats du 7 janvier, une première fresque, ou plutôt un collage de caricatures façon XIXe siècle, avait été réalisée par des lycéens. Ce vendredi c'est à la peinture que les étudiants d'ARTEM (Beaux-Arts, Mines et ICN, pas tous artistes donc) se sont attaqués au côté verso. Un hommage à Granville, caricaturiste nancéien de la même époque. Ils étaient une quinzaine sur la toile de 10m de long.

Parallèlement, et jusqu'au 22 janvier 2016, ont peut découvrir des dessins de presse d'aujourd'hui. Un domaine où l'école de Nancy est assez féconde : Gerner, Lindingre, Delucq, Aranega, Delestre, Malingrey... et Lefred Thouron.

Le reportage :

Reportage de Cécile Boisson et Eric Bertrand ©France 3 Lorraine