Cet article date de plus de 3 ans

Une Dictée Francophone en partenariat avec l'Association Lorraine-Québec à Nancy

La fédération France-Québec/francophonie en partenariat avec l'Association Lorraine-Québec propose une "Dictée Francophone", dans le cadre de la Semaine Mondiale de la Francophonie. Pour cette édition 2018 la ville de Nancy a donné rendez-vous aux scolaires ce mardi 27 mars à l'hôtel de ville. 

© France 3 Lorraine / Morgane Hecky
Cette semaine marque la 23e édition de la Semaine de la langue française et de la Francophonie. Comme chaque année la fédération France-Québec/francophonie, relayée par les associations régionales, a imaginé une "Dictée Francophone".

Les CM1 et CM2 avaient rendez-vous ce mardi 27 mars à partir de 9h30 à l'Hôtel de Ville de Nancy

Au programme 

Avant de commencer par la dictée les élèves ont eu droit à une petite présentation pour mieux comprendre la francophonie à travers le monde.

Chaque année, trois endroits particuliers qui parlent le français sont mis à l'honneur à l'occasion de la Semaine de la Francophonie. En 2018 il s'agit de l'Arménie, la Normandie et le Québec
Mais place à cette fameuse dictée de 180 mots 

Les consignes sont claires : tout doute sur un mot ou un accent sera compté en défaveur du candidat. ''Un trappeur en Abitibi'' est le titre de cette dictée qui emmène les élèves dans un voyage au coeur de la forêt québécoise.

Elle a été imaginée par Claire-Marie Clozel, d'après un texte d'Adélard Imbeault
Six mots ont été choisis pour départager les élèves en cas d'égalité et ont été énoncés sans en donner la signification : échographie, cynophile (qui n'est pas un fan du 7ème art mais des chiens), gymkhana, parallélépipède, acquiescer et plain-chant.

A en juger par le volume sonore qu'à provoqué le mot ''parallélépipède'' dans l'hôtel de ville, il semblerait que c'est celui qui a le plus marqué les enfants !
Au total, 121 élèves de CM1 et de CM2 ont participés à cette grande Dictée Francophone. L'objectif de cette opération est de sensibiliser les participants à la diversité et à la richesse de la langue française.

Après l'effort est venu le temps du réconfort avec une dégustation de produits québécois et la projection d'un documentaire sur le Québec, pour faire patienter les élèves jusqu'à la remise des récompenses. 

Retrouvez le Dictée Francophone ici si vous voulez la faire à la maison!

Reportage

 R. Gaudu / B. Kratschmar / L. Maas
Dictée de la francophonie Nancy 2018


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeunesse société éducation