REPLAY. Pompiers cherchent volontaires, le congrès national des pompiers à Nancy en quête de vocations

Publié le Mis à jour le

Ce mercredi 21 septembre 2022 s'est ouvert au parc des Expositions de Nancy le 128e congrès national des sapeurs pompiers. Un grand salon qui leur donne l'occasion de présenter leurs problématiques : manque de moyens , de formation, et surtout de susciter l'envie de les rejoindre. Une large page du journal leur est consacrée. Dans le reste de l'actualité lorraine, Tissage de France se voit contrainte de réorganiser son activité face au côut de l'énergie, une enquête sur la consommation de cigarettes, et la crise des nounous.

La 128ème édition du congrès national des sapeurs-pompiers a débuté ce mercredi 21 septembre pour quatre jours au parc des expositions de Nancy. 240 exposants et 6000 sapeurs-pompiers y sont présents. Quant au public c'est au moins 50.000 personnes qui sont attendues sur toute la durée de l'événement.

Au cœur de leurs préoccupations, la crise des vocations, le manque de reconnaissance et de moyens. Ce salon c'est aussi l'occasion pour les organisateurs de susciter des vocations, car la relève n'est pas assurée. La visite du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, vendredi 23 septembre sera le point d'orgue de cette manifestation.

Mais après l'été 2022, qui a mis les sapeurs-pompiers à rude épreuve avec les méga feux en Gironde, les incendies inhabituels en Bretagne et même dans les Vosges, la profession peine à recruter. Comment donner envie de rejoindre les troupes, c'est tout l'enjeu de ce salon en mode séduction. 

En direct, sur place, le directeur départemental du SDIS 54, Jérôme Petitpoisson et le vice-président de la fédération nationale des sapeurs-pompiers Eric Flores ont répondu aux questions d'Aurélie Renard.

À un jeune garçon qui répond : "un pompier, c'est un superman que tout le monde connaît", Jérôme Petitpoisson explique : "Les pompiers sont des gens ordinaires qui grâce au collectif remplissent des missions extraordinaires."

Tissage de France se réorganise

Suite aux fortes hausses du coût de l'énergie, l'entreprise textile "Tissage de France", dernière entreprise de tissage de coton à Rupt-sur-Moselle dans les Vosges a mis en place une stratégie. D'une part du chômage partiel pendant cet hiver pour limiter les dépenses mais aussi une réorganisation de son activité afin d'éviter d'arrêter complètement la production des jeans 1083.

Une enquête sur la consommation de cigarettes

C'est une étude à charge que vient de sortir la Seita (Service d'Exploitation Industrielle des Tabacs et Allumettes). Elle place la région Grand Est en tête du classement des régions françaises où l'on consomme le plus de cigarettes issues du marché parallèle en 2022. 19,8 % des cigarettes achetées proviennent de la contrefaçon et 19 % de l'achat transfrontalier. Soit près de 40% du tabac consommé.

Nounous en crise

Ou plus exactement crise des nounous. Il manque en France près de 10.000 assistantes maternelles. Et si déjà depuis quelque temps, les parents rencontraient des difficultés pour trouver des nourrices pour garder leurs enfants, cette rentrée 2022 l'exercice est encore plus compliqué. Elles sont de moins en moins nombreuses à être disponibles.

La rue des quatre-églises à Nancy : épisode 3

Suite de notre série sur la rue des quatre-églises de Nancy et ses personnages atypiques. Ce soir rencontre avec le barbier coiffeur, les tatoueurs et le jeune disquaire vinyle.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité