Grand-Nancy : et si vous preniez le virage numérique grâce à un cursus d'accompagnement gratuit à la Maison de l’Emploi

Faire "le tour du numérique en 80 jours", c’est ce que propose la Maison de l’Emploi du Grand-Nancy aux demandeurs d’emploi et aux personnes en reconversion. Une série d'ateliers personnalisés animés par des professionnels. Le recrutement a commencé. Démarrage le 15 février 2021.

Le 15 février 2021 prochain commencera la nouvelle session d'information innovante et gratuite : la Place des compétences Numérique. Ce parcours immersif de dix semaines est dédié à la découverte des métiers de la filière du numérique. Il a été crée par la Maison de l’Emploi du Grand-Nancy et le cabinet de recrutement spécialisé dans le numérique Tomorrow jobs.

De nombreux jobs 

La crise sanitaire et économique que nous traversons, la fermeture de certains commerces et le télétravail ont révélé la fracture numérique qui existe encore aujourd’hui en Lorraine. Il y a d’une part, ceux qui naviguent sur internet et peuvent continuer à exercer leur métier, voire même le développer, et d’autre part ceux qui se retrouvent perdus derrière leur ordinateur, et qui n’arrivent pas à prendre la vague. Pourtant, l’horizon est plutôt dégagé dans le monde du numérique. Il y a aujourd’hui beaucoup de places à prendre dans des métiers pas toujours connus des demandeurs d’emploi ou de ceux qui souhaitent changer de travail.

C’est là qu’intervient l’incubateur de projet professionnels "La Place des compétences Numériques". Ce projet social et solidaire propose aux demandeurs d’emploi qui ont des difficultés de réinsertion -ainsi qu’à toutes les personnes en reconversion- de leur faire découvrir toutes les possibilités qui leur sont ouvertes dans le domaine. Mais aussi de monter en compétences et de suivre les dernières technologies. L’idée c’est de faire émerger les talents de demain. Pour cela, des professionnels du secteur viennent à tour de rôle animer des ateliers, des conférences, des projets tutorés dans plus de vingt thématiques différentes.

Les femmes prioritaires

Les femmes sont particulièrement ciblées par cette formation. Encore trop peu nombreuses, elles ont pourtant leur rôle à jouer dans le secteur du numérique. Webmarketeuse, médiatrice web ou développeuse, chacune pourra développer le projet qu’elle affectionne le plus, en s’appuyant sur des entreprises qui fonctionnent. 

L’an dernier, le projet "La Place des compétences Numériques" a permis à seize candidats de monter en compétences, de se créer un réseau professionnel et de mettre en place le projet de leur choix. Parmi eux, une personne a créé son entreprise dans le domaine du motion design. Une autre a signé un contrat de professionnalisation avec une entreprise dans le développement sur le web. La majorité est aujourd'hui dans une dynamique d'emploi ou de formation active dans les métiers de la médiation numérique ou du développement web comme Rolande Salomon, qui souhaite s'installer comme auto-entrepreneuse, pour faire du conseil en communication auprès des artisans, et les aider à se développer et à vendre sur internet.

A noter, que certains cherchent des entreprises pour leur alternance. C'est le cas de Lucas Antoine, 28 ans, titulaire d'un bac pro commerce, qui va commencer sa formation en mai à l'école CESI à Nancy. Il avait envie depuis longtemps de travailler dans le numérique, mais ne savait pas trop vers quel métier s'orienter. La place des compétences numériques lui a permis de trouver son bonheur, il se dirige vers le métier de "gestionnaire et maintenance des supports informatiques". Il espère à terme travailler dans la cybersécurité.

Je n'imaginais pas qu'il y avait autant de métiers intéressants dans le numérique.

Lucas Antoine, 28 ans, 1ere promo de la Place des Compétences Numériques

Cette année, la Maison de l’emploi recrute une vingtaine de nouveaux volontaires. Il suffit de s’inscrire sur le site internet  en cliquant ici. La formation a lieu au 80 boulevard du XXe corps à Nancy. Le projet est soutenu financièrement par la métropole du Grand-Nancy, la région Grand-Est et le Fonds Social Européen.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie numérique économie emploi social