Hommage national aux deux surveillants pénitentiaires tués, "emportés par la folie meurtrière"

Fabrice Moello et Arnaud Garcia ont été tués dans l'attaque de leur fourgon dans l'Eure le 14 mai dernier. Un hommage national leur a été rendu ce mercredi 22 mai 2024 par le Premier ministre Gabriel Attal. Il y avait beaucoup d'émotion en Lorraine.

Un hommage national aux deux agents pénitentiaires tués a été rendu mercredi 22 mai 2024. Fabrice Moello, 52 ans, et Arnaud Garcia, 35 ans, ont été tués par balle, le 14 mai dernier, dans l'attaque d'un fourgon pénitentiaire. Les faits se sont déroulés au péage d'Incarville, dans l'Eure.

Franchement c'est un très bel hommage. Très émouvant. Brigitte Macron était là. Ça nous réconforte.

Fadila Doukhi, déléguée régionale Grand Est FO justice

Les cercueils ont été déposés dans la cour de l'ancienne maison d'arrêt de Caen, à quelques centaines de mètres du PREJ, le Pôle de rattachement des extractions judiciaires.  

"Leur mort ne restera pas impunie", a déclaré avec émotion Gabriel Attal. Il y avait beaucoup d'émotion aussi en Lorraine. À la maison d'arrêt de Nancy-Maxéville ils étaient environ à suivre cette cérémonie à distance.

La sonnerie aux morts a résonné dans la cour de la prison de Caen. "Franchement, c'est un très bel hommage", dit Fadila Doukhi, déléguée régionale Grand Est FO justice. "Très émouvant. Brigitte Macron était là. Ça nous réconforte. Il y avait de très belles paroles. Mais maintenant ça doit être suivi par des actes. On demande des moyens humains et matériels. Il faut limiter les extractions. On veut un armement adapté", ajoute-t-elle. 

Les deux agents ont été décorés à titre de posthume de la Légion d'honneur.

Le prisonnier évadé est Mohammed Amra âgé de 30 ans. Il est connu pour des affaires liées au trafic de stupéfiants. Il est toujours recherché. Ses complices également. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité