Installation d’un hébergement de jeunes migrants non accompagnés à Nancy

Hébergement des migrants mineurs non accompagnés dans l'ancien bâtiment de l'école des Mines de Nancy. / © France3 Lorraine
Hébergement des migrants mineurs non accompagnés dans l'ancien bâtiment de l'école des Mines de Nancy. / © France3 Lorraine

50 jeunes migrants mineurs de 16 à 18 ans isolés sans leurs parents, sont accueillis cet hiver dans un ancien bâtiment de l’école des Mines de Nancy.

Par Thierry Ganaye

Mineurs et isolés en France, ils sont privés d’autorité parentale et considérés en danger par la loi. En Meurthe-et-Moselle,  80 Mineurs Non Accompagnés (MNA) étaient accueillis en 2013, ils sont actuellement 350  hébergés sur différents sites. Ces mineurs sont confiés au président du conseil départemental au titre de la protection de l’enfance.

Le besoin de structure d’hébergement pour ces jeunes Mineurs Non Accompagnés a conduit le Préfet de Meurthe-et-Moselle à réquisitionner l’ancien bâtiment CUCES du site de l’école des Mines.

Ce bâtiment a été transformé en espace d’hébergement digne et conforme aux règles de sécurité. La fondation de l’Armée du Salut a, pour une durée d’un an, la prise en charge socio-éducative de ces 50 jeunes dans ce lieu d’hébergement. Ils sont encadrés par une équipe de 12 professionnels présents jours et nuits.  

Ces mineurs sont en attente d’une décision qui se traduira :
  • soit par un retour dans leur pays d’origine
  • soit par une mise sous protection par les autorités judiciaires.

En France, le nombre de ces mineurs a pris une ampleur considérable ces dernières années: de 4.000 en 2010, ils sont passés à 13.000 en 2016, selon le rapport annuel d’activité 2016 de la mission « Mineurs non accompagnés » . En juin 2017, le nombre de mineurs isolés pris en charge par les services français s’élevait à 18 000, et pourrait dépasser les 25 000 à la fin de l’année.

Près de 95% sont des garçons, dont 75% auraient choisi seuls de migrer. Plus de 70% d’entre eux viennent d’Afrique, principalement d’Afrique de l’Ouest (44%).


Nombre d'arrivés de Mineurs sur le sol français. / © F3 Lorraine / source justice.gouv.fr
Nombre d'arrivés de Mineurs sur le sol français. / © F3 Lorraine / source justice.gouv.fr

 

Sur le même sujet

Fantastique mais vrai : Johnny au Festival de Gérardmer en 1999

Près de chez vous

Les + Lus