• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

L'aviron de Lorraine se porte bien : Pierre Houin et Théophile Onfroy médailles d'or à Varèse

Le toulois Pierre Houin (à droite) sacré champion olympique en aviron avec son coéquipier Jérémie Azou.
Le toulois Pierre Houin (à droite) sacré champion olympique en aviron avec son coéquipier Jérémie Azou.

La seconde manche de la coupe du monde d'aviron a été le théâtre de deux médailles d'or : le verdunois Théophile Onfroy...et le toulois Pierre Houin. Depuis 2012, ce dernier s'entraîne au sein du Pôle France, et a remporté aussi un titre de champion d'Europe, Nous l'avons rencontré...

Par Bruno Demange

Il est âgé de 21 ans, et surfe déjà avec les plus grands de l'aviron mondial.
Pierre Houin a été repéré il y a quelques années par les dénicheurs de talents de l'équipe de France d'aviron, alors qu'il évoluait dans le club de Toul depuis une dizaine d'années.
Depuis 2012, il est désormais intégré au Pôle France, et s'entraîne quotidiennement dans les eaux de la Meurthe, aux cotés des membres du club voisin du Sport Nautique de Nancy.

Alors que les clubs se préparent pour les championnats de France (qui se dérouleront dans quelques jours à Libourne et Vichy), Pierre Houin, lui, revient de Varèse, où il vient de gagner ce week-end une médaille d'or, lors de la seconde manche des championnats du monde.

Préalablement, il s'était rendu aux championnats d'Europe, à Poznan, en Pologne en mai dernier.
Avec rien moins que le titre de champion d'Europe, dans la catégorie skiff poids léger !
Certains seraient revenus avec la "grosse tête"... Pierre pas le moins du monde :

Ce titre, il faut que je l'utilise comme un tremplin... Ce n'est pas une finalité, mais une étape..C'est une première expérience du très haut niveau en élite, et il faut donc que je m'en serve pour me rendre encore plus fort pour les années à venir"


Des propos qui en disent long sur la détermination et la motivation du jeune homme !!
Après l'Europe, il retournera donc bientôt aux championnats du monde... Cette année, ce sera en Bulgarie que les épreuves se dérouleront.
Objectif là aussi : la médaille d'or.
Pierre doit en effet être parmi les deux premiers pratiquants de skiff en France s'il veut être sélectionné pour les prochains Jeux Olympiques (au sein desquels il n'existe pas de catégorie solo).
Pour cela, il multiplie les entraînements sur l'eau, mais aussi en salle de musculation...tout en poursuivant ses études en DUT Commerce.

Une de nos équipes l'a rencontré
Voyez leur reportage, signé Yoann Rodier et André Abalo...
Portrait Pierre Houin
Rencontre avec un champion d'aviron du Pôle France à Nancy

Globalement, l’équipe de France d’aviron peut être fière, à l'issue de ce week-end : elle revient en effet de la deuxième manche de la coupe du monde à Varèse (Italie) avec pas moins de six médailles dans ses bagages (dont trois en or).
Sur les douze bateaux engagés de la flotte française, le calcul est rapide : ce sont huit bateaux qui se sont qualifiés en finale A. À presque deux mois des championnats du monde, ce bilan laisse entrevoir de plus en plus nettement les possibilités de qualification olympique
Et parmi ces médailles d'or, deux lorrains :
Théophile Onfroy (Verdun CN) : OR en deux sans barreur poids léger
et donc Pierre Houin (Toul US) : OR en skiff poids léger


Sur le même sujet

tournage d'une série documentaire de Patrice Leconte dans le magasin de cycle Walas à Metz

Les + Lus