Liban : les lorrains se mobilisent après la double explosion meurtrière de Beyrouth pour aider le peuple libanais

Au lendemain de la double explosion qui a frappé le port de Beyrouth, faisant au moins 100 morts et 4.000 blessés selon un bilan provisoire de la Croix-Rouge, les réactions de soutien se multiplient. En Lorraine, plusieurs initiatives sont lancées pour venir en aide au peuple libanais.
 

Double explosion meurtrière à Beyrouth.
Double explosion meurtrière à Beyrouth. © Éric Bertrand
Une double explosion partie d’un stock de nitrate d’ammonium a frappé Beyrouth, la capitale du Liban, mardi 4 août 2020 en fin de journée. Selon un bilan provisoire de la Croix-Rouge libanaise, l’incident a causé au moins 100 morts et 4.000 blessés. L’ampleur des dégâts est considérable et 300.000 personnes se retrouvent aujourd’hui sans domicile. Il s’agit d’un nouveau coup dur pour le pays, qui traverse déjà l'une des pires crises économiques de son histoire.
 

« Une situation économique, politique et sanitaire catastrophique »


« C’est le choc, comme tout le monde on est en état de sidération, on pense aux Libanais qui vivent déjà une situation économique, politique et sanitaire catastrophique ». Interrogée par France 3 Lorraine, Isabelle Voinson, présidente de l’association nancéienne F.L.E.U.R.S pour le Liban, nous livre son état d’esprit après les terribles explosions qui ont frappé hier le port de Beyrouth.
 

On a du matériel médical et paramédical à disposition, encore faut-il pouvoir l’acheminer, avec l'épidémie de coronavirus nous étions déjà bloqués (...) et maintenant par le port de Beyrouth ce n’est plus possible. 

Isabelle Voinson, présidente de l’association F.L.E.U.R.S pour le Liban


"On a du matériel médical et paramédical à disposition, encore faut-il pouvoir l’acheminer, avec l'épidémie de coronavirus nous étions déjà bloqués (...) et maintenant par le port de Beyrouth ce n’est plus possible", s'inquiète la présidente de l'association. En Lorraine, F.L.E.U.R.S pour le Liban a immédiatement réagi en proposant du matériel médical et paramédical et en créant une cagnotte en ligne. Cette association bénévole, créée en 2012, apporte une aide humanitaire et éducative, principalement au Moyen Orient.
 
Plusieurs événements de soutien se sont organisés spontanément sur Facebook, dont un "rassemblement avec des bougies" qui aura lieu jeudi 6 août à Nancy, place Stanislas à 20h, en solidarité avec le Liban. Au lendemain du tragique événement qui a frappé Beyrouth, de nombreux pays ont proposé leur aide au Liban, notamment la France.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vie associative société international