Lorraine : les étudiants de retour en demi-groupe à l'université, "c’est vrai qu’on est content de revenir"

Les étudiants de première année sont de retour sur les bancs de la fac pour suivre les TD en demi-groupe de moins de 10 personnes à l'Université de Lorraine. Une reprise partielle ce lundi 25 janvier à la faculté des sciences de Metz.

Retour des étudiants en demi-groupe à la fac de sciences de Metz lundi 25 janvier
Retour des étudiants en demi-groupe à la fac de sciences de Metz lundi 25 janvier © Fabrice Rosaci, France télévisions

Face à la détresse des étudiants en raison de la crise sanitaire, ils sont autorisés à retourner suivre des cours en présentiel un jour par semaine à l'Université. Il s'agit pour eux, privés de lien social avec les différents confinements, de retrouver le fameux TD qui devient un moment privilégié dans un quotidien bien ennuyeux. "Ici dans la classe, on peut poser des questions aux profs, on peut parler avec lui. Franchement ça change car derrière un ordinateur on attend, c’est ennuyant, on arrive pas à se mettre dans le cours", raconte Channel, étudiante en première année de sciences. "C’est vrai qu’on est content de revenir".

Lundi 25 janvier 2021, Ici à la fac de sciences de Metz, qui paraît encore bien vide car 2.000 étudiants se croisent dans les couloirs en temps normal, la vie reprend peu à peu.

 

Tout le monde n’est pas dans la salle en même temps. La situation reste très atypique

Marc Parant, maître de conférence en Biochimie

Les professeurs s’inquiètent quand même énormément du mal qui a déjà été fait, du niveau des élèves et aussi de leur état psychologique. "Ça reste des conditions très particulières dans le sens où tout le monde n’est pas dans la salle en même temps", explique Marc Parant, maître de conférence en biochimie. "On a tous un masque sur le nez et c’est difficile pour la réactivité. On est vraiment pas dans une situation normale"

C’est vrai qu’on est content de revenir

Channel, étudiante en première année de SVT

Mardi 26 janvier, la Fédération des étudiants de Lorraine appelle à une mobilisation des étudiants à Nancy, pour la réouverture des établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société confinement : école à la maison santé covid-19