• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Lunéville : la cristallerie Baccarat condamnée pour faute inexcusable après la mort d'un ouvrier victime de l'amiante

Gilbert Henry est mort des suites d'un cancer lié à l'amiante. La famille a obtenu la reconnaissance de la faute inexcusable de la cristallerie. / © J.C. Panek, France 3 Lorraine.
Gilbert Henry est mort des suites d'un cancer lié à l'amiante. La famille a obtenu la reconnaissance de la faute inexcusable de la cristallerie. / © J.C. Panek, France 3 Lorraine.

L'usine de Baccarat a été condamnée, vendredi 6 septembre, pour la mort d'un ouvrier décédé d'un cancer à cause de l'amiante en 2017. La faute de la cristallerie est reconnue. 

Par Yves Quemener

Dans la salle d’audience du pôle social du tribunal de Nancy, le jugement a été rendu vendredi 6 septembre 2019. La faute inexcusable de l'entreprise, la cristallerie Baccarat, est reconnue. 
La veuve de Gilbert Henry devrait obtenir une rente à vie de 100 %. La famille Henry a le soutien de l’association ADDEVA 54.

Le verdict des médecins

Gilbert Henry travaillait sur des pièces d'amiante sans lunettes. Il prenait toutes les poussières d’amiante en pleine figure. Car les ouvriers travaillaient sans aucune protection.
Il était un des tourneur de la cristallerie de Baccarat. Il mort des suites d’un cancer lié à l’amiante. 

"De 1974 jusqu’à 1985 au minimum, Gilbert Henry a tourné et retourné les matériaux les plus sales. Sans aucune mesure de protection individuelle ou collective de l’entreprise" dit Cédric de Romanet, son avocat.

Gilbert Henry est décédé en octobre 2017. 
Sa femme a déjà obtenu 40.000 € d’indemnité. Et ses deux filles 12.000 € chacune.

Depuis 1950, une étude britannique a formellement confirmé l'existence d'une relation entre le cancer du poumon et l'exposition à l'amiante.
En moyenne chaque année, l'amiante tue 3.000 personnes en France.
 
 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus