Un taux anormal d'arsenic a récemment été détecté dans le sol d'un futur lotissement. Une aire de jeu située à l'entrée de la zone a du être fermée. Des investigations plus poussées vont être menées. 

Mauvaise surprise pour Jean-Marie Butin, le maire de la commune de Maron (Meurthe-et-Moselle). Une étude récente a révélé la présence d'arsenic en quantité anormale dans le sol d'un futur lotissement.

L'Agence Régionale de Santé (ARS) lui a demandé de fermer une aire de jeu située à l'entrée de la zone, en attendant d'autres analyses. Un verger pédagogique située dans le secteur devrait lui aussi faire l'objet d'une étude plus poussée. 

L'arsenic, qui est extrêmement toxique, peut s'avérer mortel en cas d'ingestion. Causes possibles de cette pollution: la présence dans le sous-sol de minerai de fer contenant naturellement de l'arsenic ou les anciennes activités industrielles du site, qui abritait un quai de chargement ferroviaire.

Malgré cette découverte, le projet de lotissement des Bosquets, très critiqué par certains habitants du village, n'est pas remis en cause. Le bureau d'étude qui a mené les analyses préconise de recouvrir le sol pollué sur plusieurs dizaines de centimètres par de la terre saine et compactée.
C'est d'ailleurs ce qui devrait être fait au niveau de l'aire de jeu, une fois les études approfondies terminée, comme l'explique Jean-Marie Butin dans la vidéo ci-dessous:
 



 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité