Menaces de mort envers Gérald Darmanin : les trois prévenus relaxés

Menaces et injures envers Gérald Darmanin, L'ex-président du "Bloc lorrain", Kevin Grillo a été relaxé avec deux autres militants par le tribunal correctionnel de Nancy vendredi 19 avril 2024.

L'ex-président du "Bloc lorrain", Kevin Grillo a été relaxé avec deux autres militants libertaires par le tribunal correctionnel de Nancy (Meurthe-et-Moselle) vendredi 19 avril 2024.

Les trois militants étaient poursuivis pour menaces de mort et injures envers le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Ils étaient accusés d'avoir brandi en novembre 2022 une banderole portant cette inscription "Dissolution de Darmanin dans une bassine d'acide". La banderole était apparue quelques secondes dans une vidéo mise en ligne par Kevin Grillo. L'ex-président du "Bloc lorrain" avait lors de son procès exprimé son inquiétude sur les menaces qui pèsent sur la liberté d'expression en France.

Le "Bloc Lorrain" qui se définissait comme une association caritative de gauche a été définitivement dissoute le 3 avril 2024 par décision du Conseil d'État.