Meurthe-et-Moselle :  après un cancer, Amandine met des sourires en boîte avec son site "Smile in box"

Avec "Smile in box", une habitante de Friauville en Meurthe-et-Moselle en rémission d'un cancer, propose des petites attentions dans une box à envoyer à des personnes malades ou qui traversent une période difficile. Des petits sourires pour témoigner de son soutien.

Lorsqu'un proche, un ami, un collègue est touché par la maladie, nombreuses sont les personnes à changer de comportement. La peur de ne pas trouver les mots ou de déranger prive les personnes malades de liens, dont pourtant elles ont tellement besoin. Amandine Valério s'est retrouvée dans cette situation, il y a un an, en 2020.  

Je suis malade, mais je suis toujours moi.

Amandine Valério

À 32 ans, elle vit avec son compagnon à Friauville en Meurthe-et-Moselle. Ils ont une petite fille. Amandine vient de démissionner de son emploi pour prendre la direction d'une structure multi-accueil de la petite enfance. Elle est en transition professionnelle. 

Ces regards qui changent

C'est exactement le moment où le diagnostic médical tombe : lymphome hodgkinien. Le ciel tombe sur la tête de la petite famille. Chimiothérapies, opérations, la jeune femme mobilise toute son énergie dans le combat. Heureusement, les très proches sont là pour aider, pour apporter aussi du réconfort. 
Mais le regard des autres a changé. Elle nous raconte : "Le regard des gens sur moi a beaucoup changé. Il y a des personnes, dont j'étais proche, qui se sont éloignées. Elles ne savaient pas quoi dire, quoi faire. Elles étaient mal à l'aise. C'est un sujet qui fait peur. On ne sait pas trop comment témoigner son soutien dans ces moments-là. Et puis il y a des personnes, avec qui je n'avais pas beaucoup de contact, qui se sont mises à m'envoyer beaucoup de messages. Elles étaient très présentes. Je me suis dit : c'est bizarre que les gens changent à ce point-là. Je suis malade, mais je suis toujours moi. Je me suis posé la question de ce que j'aimerais que les personnes fassent et la réponse était très simple : j'aimerais qu'elles fassent comme d'habitude. Peut-être qu'elles montrent qu'elles sont là, mais sans en faire trop. Je me suis demandé ce que moi, je ferais."

Des sourires en boîtes

Amandine trouve alors, sur internet, un site "smile in box", qui fait écho à sa situation. "Le concept était en adéquation avec mes valeurs" Les deux sœurs  créatrices du site en 2016, vivent à de Marseille. Le concept : des sourires en boite, des petites attentions à envoyer à des personnes malades à qui on souhaite témoigner son soutien. Elle aimerait travailler avec elles. 
Finalement, les deux sœurs, désormais trop prises par leurs activités professionnelles, lui proposent de prendre le relais du site. Ce qu'elle accepte. La voici, depuis juin 2021, propriétaire de la société, de la marque et du site. Elle est présente sur les réseaux sociaux pour proposer ses sourires en boite. 

Le temps est un cadeau merveilleux.

Amandine Valério


"Recevoir de petites choses, dans ces moments-là, fait extrêmement de bien. Avec la maladie, les émotions sont décuplées." Amandine s'appuie sur sa propre expérience et comprend que peu importe s'il s'agit d'un magnet, d'un porte-clés ou de cosmétiques, le fait de recevoir concrètement une marque d'attention booste le moral. 
"Un présent, c'est concret, on peut le toucher. La personne a pris du temps pour nous. Le temps est un cadeau merveilleux. Offrir de son temps, c'est aussi provoquer des émotions positives. Dans un combat comme celui-là, le moral fait énormément."

Des produits originaux

Les produits, Amandine a décidé le plus possible de se les procurer en local comme les chocolats par exemple. Ils sont 100% lorrains. "Les petits bracelets, je les fais moi-même". 
Des bracelets dont les perles en verre forment le message "avec toi" ou "Que la force soit avec toi" en morse. Toutes les couleurs ou presque sont possibles. Un petit plus avec la carte qui est "en papier ensemencé, donc à planter pour offrir quelques semaines plus tard de jolies fleurs" nous dit le site.

 Elle consacre 5 % des recettes à la confection de coffrets qu'elle offre à des associations d’aide aux malades ou à des services hospitaliers.

Quand on s'en sort, on en sort plus fort.

Amandine Valério

Amandine, aujourd’hui en rémission, reprend le travail en octobre comme directrice d’un centre multi-accueil de la petite enfance comme c'était prévu avant le cancer. Pour autant, elle n’abandonnera pas le site "Smile in box".
"Quand on s'en sort, on en sort plus fort. On ne peut pas reprendre une vie comme avant. Il s'est passé quelque chose. Il faut vivre avec".
Elle se pose même la question d’une nouvelle orientation professionnelle vers le soutien aux autres.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société emploi économie solidarité