Nancy: la fête du muguet, cette plante toxique qui porte chance

Le muguet est toujours la fleur qu'on offre le 1er mai. / © Romane Viallon, France 3 Lorraine.
Le muguet est toujours la fleur qu'on offre le 1er mai. / © Romane Viallon, France 3 Lorraine.

C'est encore et toujours la tradition du 1er Mai : offrir un brin de muguet. Une tradition qui date de la Renaissance. Mais attention à ne pas le consommer...

Par Yves Quemener

Ces clochettes séduisent chaque année à la même date les amoureux des traditions. Et mercredi 1er mai 2019, selon Philippe Lété horticulteur de Nancy, le cru 2019 est d'excellente qualité. Ce muguet qui fleurit sur les tables est devenu un must et un incontournable. "Il est à point. Le temps a été propice. Il a fait très beau. Il y a eu un peu de chaleur au mois d'avril, c'est parfait."  

A Nancy, aux abords du marché couvert, tout le monde achètent un brin de ce muguet, symbole d'amour et surtout qui doit porter chance
 

Mais d'où vient cette tradition? Cette pratique remonte à la Renaissance. Le 1er mai 1561, Charles IX alors roi de France reçoit un brin de muguet,et décide d'en offrir aux dames de la cour. La tradition est née.

Cette fleur blanche populaire et festive n'est pourtant pas si inoffensive. Le muguet est classé comme plante nocive et hautement toxique pour l'homme, précise-t-on au jardin botanique de Nancy. Alors attention à ne pas le consommer, ni les fleurs, ni les racines.
 
 
Le muguet, la fleur du 1er mai : reportage de Romane Viallon.

Des siècles plus tard, le muguet a sa propre reine et s'offre toujours avec plus ou moins de succès. Et chaque année, il se vend près de 60 millions de brins. 
 
 

Sur le même sujet

Les + Lus