Nancy : hydrothérapeute, inscriptions ouvertes pour la 2e formation en vue du projet Nancy Thermal 2023

Les inscriptions sont ouvertes pour la 2e formation au métier d’hydrothérapeute ou agent thermal. Une formation payante, délivrée par l’IFAS de Nancy en quatre mois. Avec le CHRU et l'Université de Lorraine, le Grand Nancy compte ainsi préparer la mise en route du projet Nancy Thermal 2023. 

En 2023, Nancy devrait inaugurer le seul établissement aquatique et thermal en France situé en centre-ville. La Métropole du Grand Nancy s’y prépare. Le CHRU, l’Université de Lorraine et l’IFAS (Institut de Formation d’Aides-Soignant(e)s) ont lancé une formation au métier d’hydrothérapeute ou agent thermal un métier qui semble-t-il manque de candidats. La formation ne garantit pas un recrutement par le Grand Nancy. Mais, nous dit-on, la majorité des personnes diplômées trouvent généralement un emploi, dans le Grand Est, rapidement après leur formation. Les Inscriptions pour la 2e promotion, de cette formation, délivrée par l’IFAS sont ouvertes jusqu’au 15 janvier 2022. Autant le dire tout de suite, il s’agit d’une formation payante 3 100 €. Pour quatre mois de formation dont quatre semaines de stage. Elle peut être financée de différentes manières. (CPF...) comme l’indique le document d’information disponible avec ce lien.

La première promotion est sortie en mars 2021.  Tous ou presque ont trouvé un emploi à la fin de cette formation nous assure la directrice de l'IFAS, Véronique Thoré. 

Quelques informations utiles avant de se lancer

"Nous formons des hydrothérapeute qualifiés". C’est ce que nous indique d’emblée Véronique Thoré, la directrice de l’IFAS. Elle ajoute : "Le diplôme est reconnu par le CNETh (Conseil National des Établissements Thermaux).

Les missions 

Les missions d'un agent thermal ou hydrothérapeute sont diverses. Véronique Thoré  nous explique "Il accueille les curistes. Il les oriente vers les différents soins. Il est le garant des horloges, mais aussi de la sécurité, puisqu’il installera les personnes, par exemple, dans une baignoire. Il assure l’entretien et la décontamination des infrastructures, une partie très importante de son travail.  Il est habilité pour  effectuer les douches  au jet. Il peut être amené à faire différents soins comme appliquer les boues. En revanche, il n’est pas habilité à faire des massages. Tout est extrêmement codifié".

Pas de prérequis

Aucun niveau spécifique n’est demandé pour l’inscription à la formation. La sélection est faite sur dossier et entretien. "Ce qui va nous intéresser, ce sont les qualités relationnelles et humaines. Il faut aussi avoir une bonne condition physique, être capable de travailler dans un milieu chaud et humide tout en portant le masque. Les curistes sont souvent des personnes âgées parfois avec des difficultés de mobilité. Il faut de l'attention et de l'empathie".

5 blocs de compétence

Pendant la formation, cinq blocs de compétences sont enseignés. 

Compétence 1 :  Réalisation des soins thermaux prescrits par le médecin dans le respect des protocoles de soin en vigueur dans l'établissement. Anatomie et physiologie, pathologie et cure thermale, techniques et pratiques thermales (bains, douches, boues, soins particuliers).

Compétence 2  : Transmission des informations et organisation du travail au sein d'une équipe pluri professionnelle. Travail en équipe pluri professionnelle : les différents services, la circulation de l’information.

Compétence 3 :  Communication adaptée aux différents types de curistes accueillis dans l'établissement thermal. Accueil des curistes et information des curistes : importance de l’accueil.

Compétence 4  : Accompagnement des curistes lors des soins thermaux en utilisant les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité. Gestes et postures de sécurité : effets de la manutention, principes de sécurité, analyse des risques. Premiers secours : protection, alerte, intervention.

Compétence 5 :  Mise en œuvre des techniques d'entretien des cabines et des équipements thermaux propres à l'établissement thermal. (Hygiène en établissement thermal : définition, contraintes, risques.)

Petits plus de la formation à Nancy 

Un plus de la formation à l’IFAS de Nancy : les gestes d’urgence (FGSU)
Les formateurs sont des universitaires puisqu’il existe des DU (diplôme universitaire) en  thermalisme à l’Université de Lorraine, une hydrothérapeute, des kinésithérapeutes, des intervenantes de l’IFAS qui forment les aides-soignantes. 

Le salaire débutant, d’après le site de l’ONISEP, est de 1555 € (brut). Mais cela varie d’un centre thermal à l’autre. Pour Véronique Thoré, la totalité des diplômés trouvent un poste à la sortie de la formation. Certains ont quitté la région, mais comptent y revenir en 2023 pour le projet "Nancy Thermal".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région grand est thermalisme emploi université santé société