Nancy : les musiques électroniques envahissent la friche Alstom le dernier week-end d’août

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Bouard
C'est sur la friche Alstom à Nancy, propriété de la communauté urbaine depuis 2003, que se tiendra un festival de musiques électroniques grand public du 26 au 29 août 2021.
C'est sur la friche Alstom à Nancy, propriété de la communauté urbaine depuis 2003, que se tiendra un festival de musiques électroniques grand public du 26 au 29 août 2021. © Stéphane Gérard

Oberlin Musiques Electroniques (OME), c’est le nom de l’évènement qui se déroulera du 26 au 29 août dans le quartier Oberlin à Nancy. Deux associations organisent la manifestation qui se veut grand public et familiale.

Dans Oberlin il y a… Berlin, le temple de la musique électronique en Europe : "forcément on l’a eu en tête quand on s’est lancé dans cette aventure au mois de mai. La Mairie de Nancy avait envie d’un événement au bord de l’eau, pour le grand public" explique Greg de Kontakt Prod.

L’été dernier, au sortir du premier confinement, l’association avait rythmé les samedis du jardin du musée des Beaux-Arts, avec succès. Là encore, il a fallu aller vite : "on bosse dessus depuis deux mois à fond, alors que d’habitude pour un événement de cette taille, c’est un an de boulot, mais c’est vraiment un plaisir parce que le lieu est incroyable".

Bord de l'eau

Propriété de la Métropole du Grand Nancy depuis 2003, la friche Alstom accueille régulièrement des manifestations culturelles. Les graffeurs l’ont massivement investie. Entre la Meurthe et le canal de la Marne au Rhin, facile de prendre la friche industrielle pour les bords de la Spree.

Evénement officiel, OME est soutenu par les autorités locales, qui le subventionnent en partie. Doléance de la mairie : une soirée entrée libre au moins, et un tarif d’entrée raisonnable pour les autres. "Le jeudi et le dimanche de 17h à 22h, c’est entrée libre, transat et familles. Les deux soirées à thème seront le vendredi et le samedi jusqu’à minuit" résume Greg.

Alex Quentin, le programmateur de l’East Summer Fest, est l’autre organisateur de la soirée. Féru de rock, il se passionne également pour les musiques électroniques, c’est donc lui qui a naturellement inspiré la soirée Dub du vendredi.

Tôt ou tard

De la techno pour les couche-tôt ? Greg s'amuse : "on se place là dans un créneau un peu nouveau pour nous, on veut amener les musiques électroniques aux familles, aux parents comme aux enfants. Mais on continuera nos activités de clubbing, et à mixer dans nos soirées à l’Autre Canal pour un public de connaisseurs. Idéalement, on voudrait bien continuer à faire les deux dans le futur".

La billeterie est limitée à 800 places, avec un maximum de 600 personnes sur le site en même temps. L'entrée est possible uniquement sur réservation.

Sur le site se déploieront également des graffeurs, "4 à 6 par jour, dont Alex alias Hyperactivity, compagnon de route de l’association Kontakt Production depuis des lustres".

"C’est un gros pari quand même, parce qu’on y joue notre trésorerie, et que ce n’est pas avec les entrées qu’on va équilibrer, on compte sur la météo et le bar pour rentabiliser" poursuit Greg. La ville prête le site, qui deviendra dans quelques années la nouvelle cité judiciaire. Oberlin, nouveau temple nancéien des musiques électroniques ? "On est dans le flou, mais c’est un rêve".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.