Nancy: plusieurs centaines d'élèves au centre-ville et Place Stanislas pour fêter le Père Cent

Les lycéens déambulent dans le centre ville de Nancy depuis la mi-journée (Meurthe-et-Moselle), mardi 19 mars 2019 pour fêter le Père cent. / © Aurélie Gay / France 3 Lorraine
Les lycéens déambulent dans le centre ville de Nancy depuis la mi-journée (Meurthe-et-Moselle), mardi 19 mars 2019 pour fêter le Père cent. / © Aurélie Gay / France 3 Lorraine

Quelques 1.200 élèves des établissements secondaires de la Métropole de Nancy sont passé, sous le soleil, Place Stanislas et dans le centre-ville ce mardi 19 mars. Ils se sont rassemblés pour célèbrer le Père Cent, un temps de fête à cent jours du baccalauréat.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

L'ambiance joyeuse était de mise ce matin au lycée Chopin à Nancy pour les premiers élèves qui arrivent déguisés. Le père Cent cela ne se rate pas et surtout cela se prépare!

On attend tous ça, on a prévu cela depuis deux mois, on a acheté des déguisements. On va vraiment en profiter.
- Tommy, participant nancéienne au père Cent 2019 -

Petit chaperon rouge, dinosaure, pirate, dragon, lapin rose, homme des cavernes ou encore Charlie, chacun a donné le meilleur de lui-même que le costume soit fait maison ou simplement acheté. Devant l'établissement, on met une dernière touche à ses atours, un petit coup de bombe colorée dans les cheveux et le tour est joué.
Ensuite c'est le départ pour le grand rassemblement des élèves de Terminale et de quelques lycéens de Seconde, à la mi-journée, sur la Place Stanislas. Sous le soleil.

"On nous a prévenu qu'il y avait de nombreuses mobilisations aujourd'hui, donc on nous a conseillé de ne pas nous mêmer à la foule des autres manifestants", explique Lisa, élève de Terminale ES.

Une bousculade ca peur arriver vite, alors il faut faire attention et tout se passera bien. A nous d'être vigilants.
- Lisa, participante nancéienne au père Cent 2019 -

Quand les jeunes font la fête il y a toujours un risque de consommation d'alcool ou de produits illicites. 
- Cathy Tudico, CPE à Chopin -

"Cela peut vite dégénérer. Donc à Chopin on a fait plusieurs interventions dans les classes pour les alerter et les mettre en garde", explique Cathy Tudico, conseillère principale d'éducation.

Car à moins de cent jours du baccalauréat désormais, c'est la dernière grande sortie entre amis avant les épreuves. Une dernier moment de joie partagée, pas autorisé mais toléré, tant par la préfecture que par les chefs d'établissements, sous haute surveillance, chacun ayant à l'esprit les débordements de 2014.

115 policiers sont mobilisés cette année pour cette tradition à Nancy. Plusieurs centaines de lycéens ont déambulé au centre-ville et jusqu'à la Place Stanislas.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus