Nancy: rétrogradée en National 1 par la DNCG, l’ASNL fait appel

Les gradins du stade Marcel Picot / © France 3 Lorraine
Les gradins du stade Marcel Picot / © France 3 Lorraine

Après la décision surprise de la DNCG, l'association sportive Nancy Lorraine a annoncé ce jeudi 13 juin qu'elle faisait appel. Son président estime pouvoir répondre aux exigences du gendarme du foot français à l'audience du 1er juillet. En parallèle, plusieurs cagnottes en ligne ont été ouvertes.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Jean-Michel Roussier, président de l'AS Nancy Lorraine a confirmé sur France Bleu Sud Lorraine ce jeudi 13 juillet 2019 son intention de remplir les conditions financières exigée du Club par la DNCG pour son maintien en Ligue 2.

Celles-ci seront examinées le 1er juillet prochain lors d'une nouvelle audience fixée par le gendarme financier du foot français. 

Ce dernier estime que le déficit actuel estimé à 8 millions d'euros n'est pas suffisamment garanti,  notamment par les perspectives de transfert de certains joueurs lors des prochaines semaines et par le dossier en souffrance du pourcentage à la revente de l'ancien nancéien Clément Lenglet par Séville. Ce transfert devrait rapporter 3,7 millions d'euros assortis d'éventuelles pénalités décidées par la FIFA.

"Un choc pour l'institution"

La DNCG a donc annoncé mercredi soir la rétrogradation du Club au chardon en National 1, la 3e division du foot français. 
Peu après cette annonce, le club de football a précisé par communiqué que si "cette décision est un choc pour l’ensemble de l’institution et de ses membres, le club entend démontrer sa solidité morale et financière et fait donc immédiatement appel de ce jugement de première instance.
D’ici à l’audition, le 1er juillet prochain, l’ASNL mettra à disposition de la DNCG tous les éléments matériels probants pour infléchir cette décision. Le club a démontré sa force d’âme et n’entend pas céder au fatalisme. Ensemble, supporters, personnels, joueurs et dirigeants, nous allons écrire une nouvelle page de notre histoire.
"
Interrogé par nos confrères, le président Roussier sans l'affirmer de vive voix n'a pas rejeté l'idée d'emprunter l'argent nécessaire pour répondre aux exigences de la DNCG :

Il y a des clubs qui ne fonctionnent qu'avec de l'endettement, il y en a plein en Ligue 1, pas mal en Ligue 2 qui ne fonctionnent qu'avec de l'endettement.
Jean-Michel Roussier, président de l'AS Nancy Lorraine 


 

Plusieurs cagnottes pour soutenir le club

Depuis l'annonce de la décision de la DNCG de reléguer l'ASNL en national pour incertitudes financières, plusieurs cagnottes ont été mises en ligne pour appeler au soutien des supporters du club par le biais de ce financement participatif.

Six de ces appels à contributions ont été ouverts sur le site Leetchi. Les objectifs de ces cagnottes sont soit libres, soit précisés.
Le club des supporters Fans of Nancy en a, par exemple, ouvert une avec un objectif de 10.000 euros, sous l'intitulé Sauvons l'ASNL de sa rétrogradation

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus