Cet article date de plus de 3 ans

Le Lorrain Nicolas Mathieu obtient le Prix Goncourt 2018 pour son roman "Leurs enfants après eux" (Actes Sud)

L'auteur Lorrain d'origine Vosgienne, Nicolas Mathieu obtient le Prix Goncourt 2018 pour son roman "Leurs enfants après eux" (Actes Sud). Il a obtenu six voix contre quatre à Paul Greveillac "Maîtres et esclaves" (Gallimard), au quatrième tour de scrutin.
13h30 : Nicolas Mathieu savoure son prix en compagnie des membres de l'académie Goncourt qui l'ont désigné lauréat 2018 avant d'affronter les journalistes.

"C'est une grande surprise, un vertige et puis quand même beaucoup de joie

Le Goncourt finalement c'est un long feuilleton qui commence en septembre, on est dans des listes et puis elles se succèdent et puis voilà, il y a un écrémage et on se prend un peu au jeu. Et puis on finit par en avoir envie vraiment très fort. Alors oui c'est un grand plaisir." Nicolas Mathieu. Prix Goncourt 2018.

12h45 : l'annonce du lauréat 2018 est faite par Didier Decoin, le secrétaire de l’Académie Goncourt.
Le Prix Goncourt 2018 va à Nicolas Mathieu pour "Leur enfants après eux" (Acte Sud) par six voix contre quatre à Paul Greveillac "Maîtres et esclaves" (Gallimard), au quatrième tour de scrutin.
Nicolas Mathieu est le quatrième lorrain à obtenir le prestigieux prix littéraire, il succède à Emile Moselly (1907), Abraham "André" Schwarz-Bart (1959) et Jean Vautrin (1989).

"Leur enfants après eux" le deuxième roman de l'auteur d'origine Vosgienne est la chronique sociale et solaire mettant en scène des adolescents pendant quatre étés successifs, dans une vallée industrielle qui ressemble (très) fort à celle d'Hayange.

Nicolas Mathieu avait déjà été récompensé à l'occasion du Livre sur la Place en septembre dernier par le prix de la Feuille d'Or 2018, prix des médias lorrains, rassemblant dans le même jury, France Bleu, France 3 et l'Est Républicain.


Un hommage unanime



11h : C'est l'effervescence chez Drouant, où les académiciens Goncourt sont arrivés en milieu de matinée, accueillis par de très nombreux journalistes
L'occasion de recueillir quelques confidences :

C'est un meilleur cru que le précédent. Patrick Rambaud.

C'est un bon jour pour la lecture : on va décerner le prix Goncourt et il pleut ! Bernard Pivot.

Il y a moins de femmes écrivain comme il y a moins de femmes chefs d'orchestre. Didier Decoin.

J'ai eu du mal à dormir. Françoise Rossinot.
 

Philippe Claudel est absent

Après un café en terrasse, accompagnés de Françoise Rossinot, leur nouvelle déléguée générale, les membres de l'académie se sont retirés pour une dernière délibération afin de choisir lequel des quatre romanciers encore en lice obtiendra le prestigieux prix littéraire.
De son côté le lorrain Philippe Claudel a voté par procuration car il est actuellement en déplacment à Lima au Pérou.

Parmi les quatre auteurs susceptible d'être nommé, et aussi impatient que les autres, le lorrain Nicolas Mathieu dans la course pour son roman "Leurs enfants après eux" (Acte Sud).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture livres le livre sur la place