• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

ProA - Demi-finales - Match 2 : Limoges-Nancy 92-74

Alain Weisz / © F. Bobet, France 3 Lorraine
Alain Weisz / © F. Bobet, France 3 Lorraine

Limoges mène 2-0 la série, disputée au meilleur des cinq rencontres. La troisième aura lieu vendredi à 20h50 à Nancy. Déjà privé de Florent Piétrus et Vaughn Duggins, le SLUC a perdu Randal Falker son meilleur rebondeur (11,7 en moyenne) juste après la mi-temps...

Par Jcdr avec AFP

Limoges, champion de France en titre, a de nouveau largement dominé Nancy à Beaublanc, s'imposant 92-74 lors de la deuxième manche de sa demi-finale de ProA mardi 2 juin 2015 après un premier succès 78-61 dimanche.

Limoges mène donc 2-0 la série, disputée au meilleur des cinq rencontres, et imite Strasbourg, au même stade face au Mans, avant les troisièmes manches chez les outsiders jeudi (Le Mans-Strasbourg) et vendredi (Nancy-Limoges).

Après ces deux matches à sens unique, on imagine le désarroi d'Alain Weisz, l'entraîneur de Nancy, en panne de solutions face à un effectif limougeaud bien plus riche que le sien. Car le Sluc, déjà privé de Florent Piétrus et Vaughn Duggins, a perdu juste après la mi-temps son meilleur rebondeur (11,7 en moyenne) Randal Falker, MVP étranger 2014.

Le film du match​

Le dunk initial d'Adrien Moerman, MVP de la saison régulière, sur ce même Falker présageait de l'ensemble de la rencontre: une domination écrasante du CSP, qui a trouvé le chemin du panier adverse de près comme de loin et creusé progressivement l'écart, sans forcer (+6, +9, +12, +20, jusqu'à +26).

Nancy a résisté sept minutes, le temps de profiter de trois balles perdues de suite par le CSP pour espérer (10-14). Mais le trio d'internationaux français Moerman-Gelabale-Westermann (39 points) a alors donné l'assaut, et le CSP, euphorique, a infligé une première série dévastatrice (13-2) pour virer en tête à la fin du premier acte (22-16).

Les trois suivants dérouleront le même scénario: celui d'un Limoges redevenu candidat n°1 à sa propre succession, tant tout son banc a récité une partition parfaite (cinq joueurs à plus de 10 points, onze marqueurs sur douze). Quand ce n'était pas Moerman (13 points et 7 rebonds en 13 minutes en première période), c'étaient Frejus Zerbo et Ousmane Camara qui, dans le deuxième quart-temps, accentuaient l'avantage limougeaud, lui faisant passer la barre des +10 (38-27).

A la pause, atteinte à +16 (49-33), les jeux étaient faits, et Nancy, accablé par la sortie de Falker, a subi un calvaire en seconde période, l'écart ne cessant d'enfler en faveur du champion en titre, en pleine confiance (11/24 à trois points).

Dans le dernier quart-temps, le Bosnien Elmedin Kikanovic (23 points à 67% de réussite) a permis à Nancy de limiter la casse au tableau d'affichage et au moral (+18 au final).


La fiche technique

Championnat de France ProA de basket-ball - Demi-finale - Match 2

A Limoges (Beaublanc): Limoges bat Nancy 92 à 74 (scores des quarts-temps: 22-16, 27-17, 20-17, 23-24)

Limoges mène 2-0 la série, disputée au meilleur des cinq rencontres. La troisième aura lieu vendredi (20h50) à Nancy.

Arbitres : MM. Bardera, Hosselet et Canet
Limoges :
35 paniers (dont 11 sur 24 à trois points) sur 62 tirs - 11 lancers francs sur 13 tentés - 27 rebonds - 20 passes décisives - 15 balles perdues - 17 fautes personnelles
Marqueurs : Jeter (14), J. Smith (12), Westermann (11), Batista (4), Zerbo (8), Gelabale (12), Boungou Colo (8), Amagou (3), Moerman (16), Plaisted (2), O. Camara (2)

Nancy :
29 paniers (dont 8 sur 17 à trois points) sur 51 tirs - 8 lancers francs réussis sur 12 tentés - 20 rebonds - 20 passes décisives - 19 balles perdues - 17 fautes personnelles.
Marqueurs : Falker (4), Sene (2), Kikanovic (23), Gladyr (8), Sy (6), Souchu (3),
Zianveni (6), Reid (2), Bigote (5), Clark (15)

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus