Randonnée mortelle en Corse : un homme mort de froid et d'épuisement sur le GR20

Un randonneur originaire de Montenoy en Meurthe-et-Moselle a été retrouvé mort vendredi matin sur le GR20 au niveau de Calenzana en Corse. Il est décédé de froid et d'épuisement. L'homme qui l'accompagnait a été transporté à l'hôpital de Calvi.

Vendredi 3 mai, dans la matinée, un randonneur originaire de Meurthe-et-Moselle a été retrouvé mort de froid et d'épuisement sur le parcours du GR20, le célèbre chemin de grande randonnée en Corse. Christophe Griette, 50 ans, habitait à Montenoy, dans la banlieue de Pompey. Il était accompagné d’un homme âgé d'une quarantaine d'années. En état d’hypothermie sévère, le journal Corse matin précise "que cet homme a été héliporté au centre hospitalier de Calvi dans un état critique". Ses jours ne seraient plus en danger.  Les deux personnes sont originaires de Lorraine. Le peloton de gendarmerie de haute montagne en Corse confirme cette information à France 3 Lorraine samedi 4 mai 2024. 

Malgré les conditions météorologiques annoncées, un vent violent, une alerte vigilance orange sur le département, des averses de neige et des températures très basses, ils ont décidé de rejoindre le refuge de Carrozzu.

Major Patrice Bonissone, du PGHM de Corse

Jeudi dans la soirée, ils se sont retrouvés perdus à plus de 2 000 mètres d'altitude. Le peloton de gendarmerie de Corte s'est immédiatement déplacé sur les lieux.

Mais les conditions météorologiques très défavorables ont empêché les secouristes de rejoindre les deux randonneurs."Ils se sont retrouvés bloqués par la neige, le froid et la nuit, explique à nos confrères de France 3 Corse le major Patrice Bonissone du PGHM. "On leur a donc demandé de tenter d'établir un bivouac. Ils sont équipés, ayant une tente et un duvet. Nous communiquons avec eux par sms."

Selon les gendarmes, ce drame est la conséquence d'un enchaînement de mauvaises décisions prises par les deux randonneurs. "Malgré les conditions météorologiques annoncées, c’est-à-dire dire un vent violent, une alerte vigilance orange sur le département, des averses de neige qui étaient prévues et des températures très basses, ils ont malgré tout décidé de rejoindre le refuge de Carrozzu. Malheureusement dès la fin de l’après-midi, ils ont été bloqués par la neige", précise le major Patrice Bonissone.

Vendredi, dans la matinée, les recherches ont pu reprendre vers 8h30. "Quand la montagne ne veut pas, ça ne veut pas". Les deux randonneurs ont été retrouvés entre le refuge de Carrozzu et Ortu di u Piobbiu.

durée de la vidéo : 00h00mn27s
Interview du major Patrice Bonissone, du PGHM de Corse ©France Télévisions

Christophe Griette, 50 ans, venait de prendre la présidence du Judo Val-de-Lorraine 54. "C’est un coup dur pour nous tous. C’est difficile. C’est surprenant, on ne comprend pas pourquoi ils sont partis malgré la météo. C’était un sportif accompli", dit le trésorier du club, joint par téléphone. Il était père de deux enfants.

 

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie. Le GR20, 200 kilomètres en deux semaines, est réputé pour être l'un des sentier de randonnée les plus difficiles du monde. Régulièrement des accidents se produisent sur le tracé. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité