Réforme des retraites : les Gilets Jaunes de Nancy Porte Sud appellent à la résistance

Publié le

Le passage en force de la réforme des retraites remobilise les Gilets Jaunes. L'association des GJ de Nancy Porte Sud invite la population à une réunion ce soir à Vandoeuvre afin d'organiser la résistance au Gouvernement.

Le mouvement des Gilets jaunes lancé en 2018, même s'il n'a plus la même virulence, n'a jamais vraiment cessé. Pour preuve, la présence tous les samedis au rond-point d'Heillecourt (Meurthe-et-Moselle) des membres de l'association des Gilets Jaunes de Nancy Porte Sud. Ils tiennent des réunions hebdomadaires et celle de ce mercredi 22 mars 2023 veut faire monter d'un cran la mobilisation contre le gouvernement et ce qu'ils considèrent comme son fonctionnement anti-démocratique.

Le passage en force de la réforme des retraites, l'utilisation à répétition de l'article 49.3 et le rejet des motions de censure soufflent sur les flammes d'une contestation populaire qui n'en finit pas de s'époumoner dans la rue. Pour Mauricette Fève, membre de la première heure des GJ Nancy Porte Sud, la coupe est pleine: " nous sommes en 2023 et c'est encore pire qu'en 2018 ! Ils ont même violé l'article 3 de la Constitution qui dit que la Souveraineté nationale appartient bien au Peuple qui l'exerce par ses représentants."

En ligne de mire, le Gouvernement et le Président de la République. La militante pointe un déni total de la part de ceux qui gouvernent ce qu'elle nomme " le pays citoyen ": " nous ne sommes pas représentés mais absolument pas. Pour moi, l'utilisation du 49-3 prouve que nous ne sommes plus en démocratie. Il y a  70 % des Français qui refusent cette réforme."

nous les Gilets Jaunes et les Décroissants Jaunes, on appelle à la résistance.

Mauricette Fève, membre des Gilets Jaunes de Nancy Porte Sud

Mauricette Fève estime que la Réforme des retraites peut être le catalyseur des colères qui s'expriment dans la rue mais aussi celle des "sans voix ", des inaudibles: " on se rend bien compte que nous sommes dans une situation catastrophique pour les plus précaires. Ils subissent toutes ces augmentations: l'électricité, l'essence, la nourriture donc on va se mobiliser. "

Si nous ratons le coche, c'est cuit.

C'est dans ce contexte social tendu que les Gilets Jaunes Nancy Porte Sud invitent la population mercredi 22 mars 2023 à 18 heures à la salle des fêtes de Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle). Ils souhaitent mobiliser et débattre au delà des clivages politiques et des sensibilités afin de réfléchir à une stratégie de riposte: " le pouvoir pour et par le Peuple. Si nous ratons le coche, c'est cuit. On peut remballer nos crayons, nos gilets et rentrer à la maison. C'est impossible. On appelle vraiment à la résistance, ça c'est sûr !"

Le Gilets Jaunes pointent le principal responsable de ce qu'ils estiment être une faillite démocratique: Emmanuel Macron. " Ce Président, c'est pas le président des Français. Quand la rue est presque à feu et à sang, il ne la voit pas, il ne l'entend pas."

Et peu importe ce que dira le Président de la République aujourd'hui à 13 heures dans les journaux télévisés de France 2 et TF1. Le fil est rompu et les Gilets Jaunes nancéiens estiment n' avoir d'autre choix que de faire monter la mobilisation populaire d'un cran.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité